29/05/2021 22:02
Le Comité exécutif de l’Union des paysans vietnamiens a organisé samedi 29 mai sa 7e conférence.
>>Pour une agriculture prospère, des paysans riches et une campagne civilisée et moderne
>>À Thanh Hoa, un jeune paysan réussit la culture de piment pour l'exportation
>>Le Premier ministre exhorte à faire émerger la nouvelle génération de paysans

Conférence du Comité exécutif de l’Union des paysans vietnamiens, le 29 mai à Hanoï. Photo : VNA/CVN

Face à l’évolution imprévisible de la crise sanitaire, les membres de l’Union des paysans du Vietnam (Vietnam Farmer’s Union - VNFU) s’attellent à accomplir la double mission décrétée par le gouvernement, qui consiste à contenir la pandémie et à faire décoller la croissance, a déclaré son président Thào Xuân Sùng. Ce dernier a aussi évoqué le plan d’action pour mettre en œuvre les objectifs fixés dans la résolution du XIIIe Congrès national du Parti communiste du Vietnam (PCV).

"La priorité est de moderniser les méthodes et les modèles d’exploitation agricole. Nous aiderons nos membres à investir massivement dans les hautes technologies pour améliorer le rendement et la qualité de produits et se conformer aux normes internationales", a-t-il dit.

Fondée le 14 octobre 1930, la VNFU est une organisation socio-politique de la paysannerie vietnamienne sous la direction du PCV. Depuis de nombreuses décennies, elle joue un rôle clé et central dans les mouvements de paysannerie et dans la construction de la nouvelle ruralité.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le lotus dans l’objectif du photographe Trần Bích

Le secteur touristique de Hanoï s'adapte à la nouvelle situation Si la 4e vague de COVID-19 a fortement impacté le tourisme au Vietnam, entre autres à Hanoï, elle a également ouvert des opportunités pour restructurer cette industrie, changer les approches du marché et aligner les produits sur la demande des voyageurs et la réalité.