10/12/2019 18:12

>>Le Politburo examine certains projets relatifs à la lutte contre la corruption

Le Secrétaire général de l'ONU Antonio Guterres a appelé lundi 9 décembre à des efforts mondiaux pour lutter contre la corruption. Chaque année, plusieurs milliers de milliards de dollars, soit l'équivalent de plus de 5 % du PIB mondial, sont versés en pots-de-vin ou volés par des pratiques corrompues ; ces pratiques portent gravement atteinte au règne du droit, et facilitent toutes sortes de délits comme le trafic d'êtres humains, de drogue et d'armes, a indiqué M. Guterres dans un message publié à l'occasion de la Journée internationale de lutte contre la corruption. L'évasion fiscale, le blanchiment d'argent et les autres flux de capitaux illicites privent les écoles, les hôpitaux et les infrastructures essentielles de ressources vitales, et détournent des fonds normalement destinés à réaliser les objectifs de développement durable, a-t-il dit. "Nous devons nous unir contre la corruption afin de mettre fin aux ponctions que les flux financiers illégaux opèrent sur nos ressources", a-t-il ajouté. "Les gens ont raison d'être en colère. La corruption menace le bien-être de nos sociétés, l'avenir de nos enfants et la santé de notre planète. Elle doit être combattue par tout le monde, pour le bien de tout le monde", a souligné le Secrétaire général.


Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
“Mémoires de Hôi An”, retour sur les origines

Têt : branle-bas de combat au village de fleurs de Sa Déc À l’approche du Têt traditionnel, le village des fleurs de Sa Déc, province de Dông Thap (Sud), entre dans une période très affairée. Les quelque 2.000 foyers producteurs mettent les bouchées doubles pour répondre aux nombreuses commandes.