Le chef de l'État vietnamien reçoit l'ancien Premier ministre israélien Ehud Barak

Le président de la République, Nguyên Xuân Phuc, a reçu, le 17 août à Hanoï, l'ancien Premier ministre israélien Ehud Barak, en visite de travail au Vietnam.

>>Le chef de l'État vietnamien reçoit les ambassadeurs du Koweït et d'Israël

>>Affirmer la place importante du Vietnam dans la politique extérieure d'Israël

>>Le ministre vietnamien de la Défense reçoit un responsable israélien

>>Dialogue sur la politique de défense Vietnam - Israël

>>La quatrième consultation politique Vietnam - Israël

Le président Nguyên Xuân Phuc (droite) rencontre l'ancien Premier ministre israélien Ehud Barak.
Photo : VNA/CVN

Le chef de l'État a déclaré que le Vietnam souhaitait coopérer avec Israël dans des domaines tels que l'innovation, les sciences et technologies, les énergies renouvelables. Il a souligné qu'Israël était devenu un partenaire important du Vietnam.

L'ancien Premier ministre israélien Ehud Barak a déclaré se réjouir de voir que les deux pays s’orientent vers la signature prochaine d'un accord de libre-échange. Il a souligné que l'éducation était un domaine prioritaire dans son pays et qu’Israël avait développé des politiques pour attirer les talents israéliens à l'étranger pour qu'ils reviennent contribuer au développement national.

Soulignant le rôle important des ressources humaines pour le développement socio-économique, Nguyên Xuân Phuc a indiqué que le Vietnam souhaitait étudier les expériences israéliennes dans la formation des talents.

Le dirigeant vietnamien a proposé que les deux parties entretiennent régulièrement des contacts de haut niveau et se soutiennent dans les forums et organisations internationaux. Il a également insisté sur la nécessité de renforcer la coopération économique, avant d’affirmer le souhait du Vietnam d’étudier les expériences israéliennes dans le développement des technologies numériques…

Le président a exprimé l'espoir que l'ancien Premier ministre israélien continuerait à contribuer à promouvoir la bonne amitié entre les deux pays, notamment dans les secteurs des sciences et technologies, de l’innovation…

VNA/CVN