05/12/2019 11:10
Le catalogue des morceaux en solo du célèbre rappeur Jay-Z a fait son retour mercredi 4 décembre sur la plateforme de musique en ligne Spotify, qui les en avait retirés à la demande de l'artiste new-yorkais il y a deux ans et demi.
>>Doris Day, inoubliable interprète de Que sera, sera
>>Les stars de la musique en piste pour les Grammy Awards, rappeurs et femmes en tête
>>Grammy Awards: Kendrick Lamar nommé huit fois, en tête devant Drake

Jay-Z à New York lors de la cérémonie des Grammy Awards, en janvier 2018.
Photo : AFP/VNA/CVN

"Joyeux anniversaire, Hov, bon retour sur Spotify", a écrit l'entreprise dans un message posté sur Twitter, utilisant l'un des surnoms de Jay-Z, qui a fêté ses 50 ans mercredi 4 décembre. En avril 2017, le service de musique en ligne avait retiré le catalogue de Shawn Carter, son vrai nom, "à la demande de l'artiste", selon la plateforme. Le rappeur et producteur, aujourd'hui milliardaire, n'avait pas expliqué publiquement sa décision mais beaucoup l'avaient liée à son investissement dans la plateforme concurrente Tidal.

Jay-Z est en effet devenu actionnaire majoritaire de ce service d'origine norvégienne en juin 2015 avec l'ambition d'en faire un rival de Spotify ou Apple Music. Il mettait en avant une stratégie d'exclusivité et une politique de partage des revenus plus favorable aux artistes que sur d'autres plateformes. En janvier 2017, Jay-Z a cédé un tiers du capital de Tidal à l'opérateur téléphonique américain Sprint pour 200 millions de dollars.

Mais Tidal n'est jamais parvenu à se mêler à la lutte avec les géants du secteur. Après avoir annoncé trois millions d'abonnés en 2016, le service n'a pas publié de nouveau chiffre depuis. Aujourd'hui, Spotify compte 113 millions d'abonnés payants et Apple Music plus de 60 millions. Tidal avait également bénéficié de l'exclusivité de l'album Lemonade de Beyoncé, sorti en 2016.

Mais en avril dernier, l'épouse de Jay-Z a rendu les armes et permis la mise en ligne du disque sur tous les services de streaming. Après avoir lui aussi accordé l'exclusivité à Tidal en 2016, le rappeur Kanye West, proche de Jay-Z, a repris sa liberté en 2018 et a lui aussi mis sa musique en ligne sur l'ensemble des plateformes.

AFP/VNA/CVN


 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
“Mémoires de Hôi An”, retour sur les origines

Têt : branle-bas de combat au village de fleurs de Sa Déc À l’approche du Têt traditionnel, le village des fleurs de Sa Déc, province de Dông Thap (Sud), entre dans une période très affairée. Les quelque 2.000 foyers producteurs mettent les bouchées doubles pour répondre aux nombreuses commandes.