Le Cambodge surveillera toutes les publications sur les réseaux sociaux

Le 5 juin, le chef de la police nationale du Cambodge, le général Neth Savoeun, a demandé à tous les officiers de surveiller les plateformes de médias sociaux telles que Facebook pour repérer les publications de groupes malintentionnés qui dénigrent le gouvernement.

>>Le Cambodge lutte contre les contenus offensants sur les réseaux sociaux

>>
Le Cambodge adopte des projets de loi contre le blanchiment d'argent et l’arme de destruction

Facebook fait partie des p

Lors d'une réunion mensuelle, le général Neth Savoeun a demandé à tous les policiers de veiller au maintien de l'ordre social et de la sécurité publique et surtout d'empêcher les groupes hostiles qui tentent de renverser le gouvernement, selon le porte-parole de la police nationale, le lieutenant-général Chhay Kim Khoeun.

Kim Khoeun a également affirmé que la police cambodgienne entreprendra une action en justice contre ceux qui insultent le roi, publient des fausses informations ou incitent les gens à ne pas rembourser leurs dettes bancaires.

La semaine dernière, le ministre cambodgien de l'Intérieur Sar Kheng a critiqué l'ancien chef du parti d'opposition Sam Rainsy pour avoir incité les gens à lancer une campagne de désobéissance civile afin d'obtenir un allégement de la dette et de ne pas rembourser les prêts bancaires.

VNA/CVN

back to top