26/07/2020 17:45
Le gouvernement cambodgien a décidé d'interdire temporairement les vols en provenance de Malaisie et d'Indonésie.

>>La situation épidémique dans certains pays d’Asie du Sud-Est

L'interdiction provisoire des vols en provenance de Malaisie et d'Indonésie a été appliquée par le Cambodge en vue de réduire le risque de transmission importée du nouveau coronavirus. Photo: akp.gov.kh/CVN

La décision a été prise le 25 juillet par le Premier ministre Hun Sen à la demande du ministère de la Santé. Cette décision, qui entrera en vigueur le 1er août prochain, vise à réduire le risque de transmission importée du coronavirus, car de nombreux cas récents ont été détectés chez des passagers en provenance des deux pays, a expliqué le ministère cambodgien de la Santé.

En outre, a-t-il poursuivi, l'interdiction contribuera à renforcer la sûreté sanitaire des personnes à travers le pays car à partir d'août et de septembre, le Cambodge aura de nombreux jours fériés et les gens voyageront vers différentes destinations touristiques.

"Nous devons donc accroître notre vigilance pour prévenir la propagation du COVID-19", a-t-il souligné.

Selon le ministère cambodgien de la Santé, du 20 juin au 25 juillet 2020, 108 cas positifs ont été signalés parmi 23.567 passagers en provenance de Malaisie (55 patients) et d'Indonésie.

À noter que jusqu'au 25 juillet, le nombre total de cas confirmés au Cambodge est passé à 225, dont 147 Cambodgiens. Parmi eux, 143 ou 63,55% ont été guéris.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une expérience inoubliable pour les étudiants francophones au Vietnam

Kiên Giang voit une augmentation des arrivées touristiques en juillet La province de Kiên Giang (Sud) a accueilli près d'un million de visiteurs en juillet, soit une augmentation de 75,3% par rapport au mois précédent.