Le Brésil connaît un excédent commercial record au premier semestre

>>Le Brésil et le Mexique négocient un accord de libre-échange

>>Le Brésil et l'Argentine s'accordent pour moderniser le Mercosur

Le Brésil a connu un excédent commercial de l'ordre de 37,5 milliards d'USD au cours de la première moitié de 2021, soit le chiffre le plus important depuis 1997, l'année marquant le début des statistiques, a annoncé jeudi 1er juillet le secrétariat au Commerce extérieur dépendant du ministère de l'Économie. Cet excédent relevé est supérieur de 68,2% à celui constaté au premier semestre 2020, qui s'était élevé à 22,3 milliards d'USD. Les exportations sur les six premiers mois de l'année ont progressé de 35,8% pour atteindre 136,7 milliards d'USD, alors que les importations ont augmenté de 26,5% pour arriver à 99,2 milliards d'USD. En juin, le montant de l'excédent commercial s'est élevé à 10,3 milliards d'USD, établissant un nouveau record pour ce seul mois. Selon le sous-secrétaire de l'Institut d'informations et de statistiques du commerce extérieur, Herlon Brandao, c'est pour la première fois que le Brésil enregistre un excédent commercial dépassant la barre des 10 milliards d'USD en un mois. Les exportations brésiliennes ont été dominées par les matières premières et de produits de base, tels que le minerai de fer, le pétrole et le soja.


Xinhua/VNA/CVN

back to top