L’ASEAN et ses partenaires plaident pour la paix et la sécurité du monde

Les responsables de la Défense des pays de l’ASEAN et leurs homogues autralien, chinois, indien, japonais, sud-coréen, néo-zélandais, russe et américain ont plaidé pour le maintien de la paix et de la sécurité dans la région et le monde lors de la 9e réunion des ministres de la Défense de l’ASEAN Plus (ADMM+) tenue mercredi 23 novembre à Siem Reap, au Cambodge.

>> Le Vietnam souligne le maintien de paix et la sécurité harmonieuse à l’ADMM

>> Défense : l’ASEAN et ses partenaires promeuvent leur coopération

>> Ouverture de la 9e réunion des ministres de la Défense de l'ASEAN

La 9e réunion des ministres de la Défense de l’ASEAN Plus (ADMM+) s'est tenue mercredi 23 novembre à Siem Reap, au Cambodge.
Photo : VNA/CVN

Dans son discours à la 9e ADMM+, le Premier ministre cambodgien Samdech Techo Hun Sen a déclaré que le monde se trouve à un moment critique, alors que des crises complexes menacent les fondements de la paix, de la stabilité et du progrès des nations du monde entier.

Afin de relever ces défis, selon lui, l’ASEAN s’efforce de maintenir une culture de dialogue et de construction de la confiance en fournissant une plate-forme sûre, ouverte et constructive qui promeut un multilatéralisme ouvert, inclusif et fondé sur des règles.

Dans cet effort, l’ASEAN s’est fermement engagée à maintenir la centralité et à défendre l’unité.

Le vice-Premier ministre cambodgien, ministre de la Défense, président de l’ADMM-Plus, Tea Banh, a pour sa part souligné que le Cambodge est fermement attaché aux principes de coopération de paix et d’égalité, au rôle central de l’ASEAN et aux efforts collectifs contribuant à résoudre tous les défis potentiels dans la région afin d’assurer la paix, l’harmonie et un partenariat global dans le but de promouvoir la sécurité harmonieuse et la prospérité dans la région.

Lors de la conférence, les chefs de délégation se sont échangés sur la situation sécuritaire dans le monde et la région, soulignant l’importance de l’ADMM+ comme élément clé pour consolider la sécurité régionale de manière efficace et ouverte, contribuant à construire la confiance.

La réunion a discuté des défis de sécurité traditionnels et non traditionnels émergents tels que la compétition entre les grandes puissances, les conflits, le terrorisme, la sécurité, le changement climatique et les épidémies.

Les chefs de délégation ont indiqué que dans le contexte d’un monde en pleine turbulence, les pays doivent promouvoir le dialogue et renforcer la coopération pour répondre efficacement aux défis, assurer la paix, la sécurité et la prospérité dans la région.

Ils ont également eu un échange approfondi sur les défis de sécurité maritime, y compris en Mer Orientale ; tout en affirmant l’importance du maintien de la paix et de la stabilité en Mer Orientale pour la sécurité régionale et mondiale.

Le ministre vietnamien de la Défense, Phan Van Giang (droite).
Photo : VNA/CVN

S’exprimant lors de la réunion, le ministre vietnamien de la Défense, Phan Van Giang, a estimé que le renforcement de la coopération en matière de défense pour une sécurité harmonieuse, thème de la 9e ADMM+ proposé par le Cambodge, a reflété le souhait commun de maintenir la paix et la sécurité stables dans la région et le monde. Il s’agit d’une prémisse importante pour que les pays se concentrent sur la reprise économique et sociale et surmontent les conséquences de la pandémie de COVID-19.

Selon le ministre vietnamien, les défis liés à la sécurité maritime attirent l’attention de nombreux pays, y compris la sécurité en Mer Orientale. Le maintien d’un environnement de sécurité maritime et aérienne pacifique, stable, sûr et libre en Mer Orientale est la préoccupation et l’intérêt commun des pays de l’ASEAN et des partenaires de l’ASEAN.

Le Vietnam persiste dans le règlement de tous les différends en Mer Orientale par des moyens pacifiques sur la base du respect du droit international, y compris la Convention des Nations unies sur le droit de la mer de 1982 (CNUDM 1982) ; observe la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale (DOC) et fait avancer l’élaboration d’un Code de conduite (COC) efficace et substantiel en Mer Orientale, a-t-il déclaré.

En tant que membre de l’ASEAN, le Vietnam s’engage à œuvrer de manière responsable avec les pays membres pour contribuer plus activement au développement commun de l’ASEAN, ainsi que de l’ADMM et de l’ADMM+ en particulier, a-t-il indiqué.

La 9e ADMM+ a adopté la Déclaration conjointe sur la "Coopération en matière de défense pour renforcer la solidarité pour une sécurité harmonisée".
Photo : VNA/CVN

La 9e ADMM+ a adopté la Déclaration conjointe sur la "Coopération en matière de défense pour renforcer la solidarité pour une sécurité harmonisée", réaffirmant l’importance de maintenir et de promouvoir la paix, la sécurité, la stabilité, la prospérité, la sûreté, la liberté de navigation et de survol ainsi que la nécessité de renforcer la confiance mutuelle, la retenue dans la conduite des activités, l’évitement des actions qui risquent de complexifier la situation et le règlement des différends par des moyens pacifiques et non coercitifs, conformément au droit international, y compris la CNUDM 1982

La Déclaration conjointe a également souligné le maintien du rôle important de l’adoption de mesures de construction de la confiance et de la promotion de la solidarité et de la coopération dans l’ASEAN et avec les pays partenaires visant à matérialiser une sécurité harmonieuse afin de promouvoir la paix, la stabilité, la prospérité et la résilience face aux défis de sécurité émergents actuels dans la région.

Dans le cadre de la réunion tenue du 21 au 23 novembre à Siem Reap s’est tenue solennellement la cérémonie de passation de pouvoir à la présidence de l’ADMM et de l’ADMM+ en 2023 à l’Indonésie. 

VNA/CVN

back to top