04/06/2018 09:07
Quelque 18.000 soldats de 19 pays, principalement membres de l'OTAN, participeront à l'exercice Saber Strike qui commence dimanche 3 juin en Pologne et dans les pays baltes, piloté par l'armée américaine sur le flanc oriental de l'Alliance.

>>Les États-Unis envoient 3.000 soldats manœuvrer dans les pays baltes
>>Turquie et Europe de la Défense jettent une ombre sur une réunion de l'Otan

 

Des troupes de l'OTAN participent à l'exercice Saber Streke, le 16 juin 2017 à Orzysz, en Pologne. Photo: AFP/VNA/CVN


Ce déploiement, un des plus importants en Europe pour les forces américaines depuis la fin de la Guerre froide, est destiné à rassurer les États européens alliés à Washington situés les plus à l'est, qu'inquiètent les fréquentes manœuvres militaires russes à proximité de leurs frontières et le conflit ukrainien.

La huitième édition de cet exercice annuel, qui se déroulera du 3 au 15 juin, coïncide avec l'information parue la semaine dernière en Pologne selon laquelle ce pays envisagerait de participer au financement de la présence accrue des forces armées américaines sur son sol.

Pawel Soloch, chef du Bureau de sécurité nationale à la présidence polonaise, a indiqué qu'un "document d'information" rédigé au ministère de la Défense évoquait la somme de 1,5 et 2 milliards de dollars (1,2 à 1,7 milliards d'euros) que son pays pourrait dépenser pour participer aux frais de stationnement d'une unité blindée américaine.

L'annonce a suscité une réaction immédiate de Moscou estimant qu'un tel déploiement "ne bénéficie en aucune façon à la sécurité et à la stabilité sur le continent".

Les États-Unis ont renforcé leur présence sur le flanc oriental de l'OTAN depuis l'annexion par Moscou de la Crimée en 2014.

Les États-Unis commandent un bataillon multinational de l'OTAN en Pologne alors que le Canada, la Grande-Bretagne et l'Allemagne restent à la tête des bataillons similaires déployés dans les pays baltes voisins, en Lituanie, Lettonie et Estonie où les manoeuvres Saber Strike (Coup de sabre) doivent se tenir également.

"Ils (les bataillons de l'OTAN) suivront un test particulier lors de Sabre Strike, cela démontre l'engagement de l'alliance", a déclaré le général de brigade américain Richard Coffman aux responsables réunis lors d'une brève cérémonie, dimanche à Vilnius.

Les exercices démontrent "la flexibilité accrue des forces terrestres et aériennes pour répondre rapidement à une crise. Ceci permet d'avoir la bonne présence là où nous en avons besoin", a-t-il déclaré en ajoutant que "nous sommes parfaitement capables de mener des opérations combinées et conjointes".

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Phu Quôc a accueilli plus de 4,7 millions de visiteurs depuis 2015 Depuis 2015, le district insulaire de Phu Quôc (province de Kiên Giang, Sud) a reçu plus de 4,7 millions de visiteurs, dont 20,5% d’étrangers. Les recettes touristiques ont connu en moyenne une hausse annuelle de 42,5%.