19/01/2021 15:00
Le Mexique espère recevoir lundi 18 janvier d'Argentine le principe actif nécessaire à l'élaboration de doses du vaccin contre le COVID-19 développé par le laboratoire britannique AstraZeneca et l'université d'Oxford, a annoncé un membre du gouvernement mexicain.
>>Accélération des campagnes de vaccination, 40 millions de doses administrées
>>Le Brésil approuve l'utilisation d'urgence des vaccins Sinovac et Oxford-AstraZeneca

Laboratoire de la société de biotechnologie mAbxience à Garin, en Argentine, le 14 août 2020. Photo : AFP/VNA/CVN

"Ce mercredi 20 janvier, nous avons le plaisir de recevoir le premier de ces envois en vrac, pour environ un million de doses", a déclaré le sous-secrétaire à la Santé, Hugo Lopez-Gatell, en conférence de presse.

Cette quantité est inférieure à celle évoquée peu auparavant sur Twitter par le ministre mexicain des Affaires étrangères Marcelo Ebrard, qui avait parlé d'un envoi permettant l'élaboration de six millions de doses. Grâce à cet envoi, la finalisation au Mexique de ce vaccin sera possible, avait assuré M. Ebrard.

Le régulateur sanitaire mexicain, Cofepris, avait autorisé le 4 janvier le recours à ce vaccin, qui devrait être disponible à partir de mars, en fonction des capacités de production des fabricants.

Son "principe actif" est produit en Argentine par la firme de bio-pharmacie mAbxience avant d'être expédié au Mexique où le vaccin sera produit par le laboratoire Liomont.

Les deux laboratoires pourront produire environ 250 millions de doses pour répondre à la demande en Amérique latine, selon le gouvernement mexicain.

Le Mexique a déjà passé commande auprès d'AstraZeneca pour acquérir 77,4 millions de doses. Il a également conclu des accords pour acquérir d'autres vaccins, dont le russe Spoutnik V.

Ces préparatifs pour élaborer le vaccin Astrazeneca/Oxford ont lieu alors que le gouvernement mexicain a annoncé une réduction de l'approvisionnement en vaccins Pfizer-BioNTech auquel il avait eu droit, après que l'ONU eut demandé aux pays riches de partager avec les pays les plus pauvres les doses supplémentaires qu'ils avaient achetées.

Le Mexique, avec 128 millions d'habitants, est le quatrième pays le plus touché dans le monde en ce qui concerne le nombre de morts de la pandémie, avec 140.704 décès, selon les dernières données recueillies par l'AFP à partir de chiffres officiels.


AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La collection unique de statues de buffles du peintre-artisan Nguyên Tân Phat

Vacances estivales à la plage de Tuy Hoà et l'hôtel Saigon - Phu Yên Avec ses fruits de mer abondants et délicieux, ses habitants honnêtes et hospitaliers, Phu Yên s’avère une destination idéale pour les vacances d’été en famille.