28/09/2020 22:00
L'ancien ministre malien des Affaires étrangères Moctar Ouane est nommé ce dimanche 27 septembre Premier ministre de transition du Mali, a annoncé un décret du président de transition Bah N'Daw.
>>Mali : le président du CNSP réclame la levée des sanctions ouest-africaines
>>Mali : les militaires de la junte acclamés par la foule à Bamako

Moctar Ouane était ministre chargé de la Coopération internationale et des Affaires étrangères du Mali lors de sa visite en Inde le 16 janvier 2009.
Photo : AFP/VNA/CVN

Né en 1955, Moctar Ouane était ambassadeur du Mali auprès des Nations unies entre 1995 et 2002, et ministre des Affaires étrangères sous la présidence de l'ancien président Amadou Toumani Touré.

Il est actuellement le délégué général à la paix et à la sécurité de l'Union économique et monétaire Ouest-africaine (UEMOA).

Selon la Charte de transition adoptée par quelques 500 représentants des forces politique du Mali, M. Ouane doit former un gouvernement de transition composé d'au maximum 25 membres.

Suite à l'investiture du président de transition Bah N'Daw, les responsables de la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) ont annoncé à Bamako que la levée des sanctions imposées au Mali suite à la prise du pouvoir par le Comité national pour le salut du peuple (CNSP) serait désormais liée à la nomination d'un Premier ministre civil.

Selon le communiqué final du mini-sommet tenu à Accra le 15 septembre, toutes les sanctions imposées à l'encontre du Mali seraient levées dès la nomination effective du président et du Premier ministre de transition.

Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Gâteau phu thê, une friandise rustique irrésistible

Culture et grands espaces à Yên Bái Chaque année, aux mois de septembre et octobre, les montagnes du district de Mù Cang Chai de la province de Yên Bái sont le terrain de jeu de très nombreux touristes.