02/10/2021 16:55
L'Amazonie dans son ensemble, qui comprend des zones de jungle dans neuf pays, a perdu 74,6 millions d'hectares de végétation indigène entre 1985 et 2020, a indiqué le 2 octobre un communiqué de l'ONG MapBiomas Amazonia relayé par les médias brésiliens.

>>La forêt amazonienne brésilienne désormais émettrice nette de carbone
>>La forêt amazonienne a perdu la surface de l'Espagne en 18 ans
>>La déforestation en Amazonie brésilienne au plus haut depuis 12 ans
>>Déforestation en Amazonie : Casino mis en demeure par plusieurs ONG
 

Incendie en Amazonie, le 31 octobre 2020.
Photo : AFP/VNA/CVN


L'Amazonie dans son ensemble, qui comprend des zones de jungle dans neuf pays, a perdu 74,6 millions d'hectares de végétation indigène entre 1985 et 2020, ce qui représente 15% de sa superficie totale, soit l'équivalent de la superficie d'un pays comme le Chili, selon un communiqué de l'ONG MapBiomas Amazonia relayé par les médias brésiliens, a indiqué samedi 2 octobre le bulletin de l'écologie d'Amérique du Sud.

Au cours de ces 36 années, la plus grande forêt tropicale de la planète a également vu disparaître 52% de ses glaciers situés dans la région andine amazonienne.

Pendant ce temps, l'exploitation minière a augmenté de 656%, l'agro-industrie de 151% et les infrastructures urbaines de 130%.

L'étude a montré que, alors qu'en 1985 environ 6% de l'Amazonie avaient été convertis en zones anthropiques (prairies, zones agricoles, minières ou urbaines), en 2020, ce pourcentage avait bondi à 15% de l'ensemble de la région, avec des variations considérables d'un pays à l'autre.


APS/VNA/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
25 ans de coopération entre le Vietnam et Wallonie-Bruxelles : Amitié, Solidarité et progrès

Ka Lu, musée à ciel ouvert de la culture des Vân Kiêu Situé à 8 km à l’ouest du district de Dakrông, dans la province de Quang Tri, au Centre, le complexe de tourisme communautaire de Ka Lu attire les visiteurs avides de découvrir la culture traditionnelle et authentique de la minorité ethnique Vân Kiêu.