La Thaïlande souhaite renforcer ses relations commerciales avec le Vietnam

La reprise économique mondiale dans une ère de nouvelle normalité post-COVID-19 a apporté de nombreuses nouvelles opportunités commerciales, notamment sur un nouveau marché comme le Vietnam, qui dispose d’une perspective de croissance annuelle d'environ 7 %.

>> Partenariat stratégique renforcé Vietnam - Thaïlande

>> Le Vietnam et la Thaïlande cherchent à resserrer leurs liens

>> Promouvoir les échanges interpersonnels entre le Vietnam et la Thaïlande

Le Vietnam est actuellement le 4e marché d'exportation de la Thaïlande.
Photo : VNA/CVN

C'est ce qu'a déclaré le ministre thaïlandais des Finances, Arkhom Termpittayapaisit, lors d'un séminaire tenu le 22 septembre à Bangkok.

Le Vietnam est actuellement le 4e marché d'exportation de la Thaïlande, après les États-Unis, la Chine et le Japon, et son 10e marché d'importation. Les échanges commerciaux Thaïlande-Vietnam ont augmenté de près de 20% par an, passant de 150 millions d'USD en 1992 à environ 20 milliards d'aujourd'hui.

Le gouvernement vietnamien a pris de nombreuses politiques visant à encourager le libre-échange et les investissements directs étrangers, faisant de ce pays d'Asie du Sud-Est une destination d'investissement prometteuse pour les investisseurs. Les Thaïlandais sont actuellement classés au 8e rang des investisseurs au Vietnam.

C'est la raison pour laquelle les hommes d'affaires thaïlandais devraient élargir leur coopération avec les entreprises vietnamiennes, a ajouté le ministre thaïlandais.

Le président de la Banque d'import-export de Thaïlande (EXIM Thailand) Rak Vorrakitpokatorn a affirmé sa volonté de coopérer avec les secteurs public et privé pour aider les entrepreneurs thaïlandais à démarrer ou à développer leurs activités sur les marchés dans le monde en toute confiance.

VNA/CVN