La Thaïlande envisage de posséder un centre régional de transport terrestre

>>Thaïlande et Laos discuteront de la connexion ferroviaire

L'Autorité de la zone industrielle de Thaïlande (IEAT) a déclaré qu'elle prévoyait de développer un port sec à Udon Thani, dans le but de faire de la province du Nord-Est un centre de transport terrestre régional, lié au système de train à grande vitesse sino-laotien. Selon le dirigeant de l'IEAT, Veeris Ammarapala, la nouvelle installation de transport intérieur soutiendra le commerce entre les provinces du Nord-Est et l'économie thaïlandaise. Ce port améliorera également l'efficacité de la logistique thaïlandaise et du transport terrestre via les routes et les chemins de fer, a-t-il déclaré. L'IEAT est également convaincu que le port sec d'Udon Thani a le potentiel de servir l'ASEAN en tant que nouveau centre de transport à l'avenir, car la Thaïlande est située en Asie du Sud-Est continentale, entourée par le Myanmar, le Laos et le Cambodge, avec le Sud de la Chine à proximité. L'IEAT a déclaré que le nouveau port sec pourrait être relié aux ports en eau profonde de Laemchabang à Chon Buri, et de Map Ta Phut à Rayong. Chon Buri et Rayong, avec Chachoengsao, forment la zone du corridor économique oriental, qui deviendra le centre industriel de haute technologie de ce pays.


VNA/CVN