Cù Lao Chàm
La surveillance des déchets plastiques aide à protéger les écosystèmes marins 

Le Comité de gestion de la réserve mondiale de biosphère Cù Lao Chàm, dans la province de Quang Nam (Centre), travaille dur sur la surveillance des déchets plastiques afin de protéger les écosystèmes marins et la biodiversité de cette zone.

>>Réveiller le potentiel du tourisme maritime

>>À Quang Nam, la saison estivale se promet riche en émotions

>>Un modèle pour l’écotourisme

La réserve mondiale de biosphère Cù Lao Chàm est l'un des écosystèmes marins les plus diversifiés du Vietnam.
Photo : TNMT/CVN

La surveillance des déchets plastiques dans les écosystèmes marins permet de fournir des données complètes sur l'état des récifs coralliens, l'habitat des espèces marines, l'impact des déchets plastiques et des moyens de subsistance sur les écosystèmes marins, a déclaré Huynh Ngoc Diên, chef de la division de la communication et du développement communautaire du Comité de gestion de la réserve mondiale de biosphère Cù Lao Chàm.

La réserve mondiale de biosphère Cù Lao Chàm, qui abrite plus de 300 espèces de coraux appartenant à 40 genres et 17 familles, est l'un des écosystèmes marins les plus diversifiés du Vietnam.

Parallèlement à la conservation des récifs coralliens et des systèmes sous-marins, le Comité de gestion organise régulièrement diverses activités pour sensibiliser les habitants et les visiteurs à la protection de l'environnement.

Cependant, la surveillance de l'environnement des fonds marins est toujours un défi pour la conservation et la protection de l'écosystème sous-marin. Par conséquent, l'application de la méthode de surveillance des déchets plastiques sur les écosystèmes marines devrait ouvrir une nouvelle direction pour la conservation des écosystèmes marins dans la réserve mondiale de biosphère Cù Lao Chàm.

La méthode permet également à créer des moyens de subsistance durables pour les communautés locales vivant de la pêche et de l'aquaculture et contribue au développement du tourisme maritime et insulaire.


VNA/CVN