La semaine de l'ASEAN s'ouvre en Turquie

Une semaine de l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN) a débuté mardi 25 octobre à Ankara, capitale de la Turquie.

>> L'ASEAN et la Turquie renforcent leur partenariat

>> De belles perspectives pour les relations Turquie - ASEAN

S'adressant au lancement de l'événement, le vice-ministre turc des Affaires étrangères, Sedat Onal, a déclaré que son pays considérait l'ASEAN comme un partenaire clé dans la région Asie-Pacifique.

L'ASEAN constitue un modèle réussi de coopération régionale et l'un des meilleurs exemples d'unité et de diversité, a-t-il déclaré, soulignant le souhait de la Turquie de développer une coopération plus approfondie et plus large avec l'ASEAN et ses États membres individuels sur la base d'objectifs et d'intérêts communs.

La Turquie est devenue un partenaire de dialogue sectoriel de l'ASEAN en 2017.

Outre la coopération dans les domaines de la culture et de l'éducation, la Turquie souhaite renforcer le dialogue avec l'ASEAN et renforcer les liens dans d'autres domaines tels que la science et la technologie, selon Sedat Onal.

Selon le président chargé de la communauté des Turcs à l'étranger Abdullah Eren, la semaine de l’ASEAN de quatre jours en Turquie se déroule du 25 au 28 octobre avec la participation des membres de l'ASEAN, dont la Thaïlande, l'Indonésie, le Cambodge, le Brunei, le Vietnam, Singapour, les Philippines et la Malaisie.

Abdullah Eren a déclaré que l'objectif de la semaine était de permettre aux sociétés de se connaître dans le cadre de la diplomatie publique et de faire preuve de solidarité.

VNA/CVN

back to top