14/02/2020 22:40
Le 13 février, le ministère de l’Agriculture et du Développement rural a envoyé au Premier ministre un rapport sur les efforts déployés face à la sécheresse, à la pénurie d’eau et à l’intrusion saline dans le delta du Mékong durant la saison sèche 2019-2020.

>>Le secteur agricole vise une croissance de 2,91% à 3% en 2020
>>Le delta du Mékong pourrait disparaître sous les eaux en 2100
 

Des paysannes travaillent dans une rizière ravagée par l’intrusion de l’eau salée dans le delta du Mékong. Photo : VNA/CVN


La saison sèche commence vers le début de novembre et dure jusqu’au mois d’avril. Selon le ministère de l’Agriculture et du Développement rural, cette année, l’intrusion saline est arrivée plus tôt que la saison sèche 2015-2016 et semble plus grave, avec d’importants impacts sur la production agricole et la vie des habitants dans le delta du Mékong.

Face à cette situation, ce ministère a travaillé avec les localités du delta du Mékong pour accélérer la construction de nombreux ouvrages. Cinq projets ont déjà été mis en activité entre décembre 2019 et janvier 2020 au service de la prévention et de la lutte contre l’intrusion saline. Ces ouvrages permettent de contrôler directement l’intrusion saline sur environ 83.000 ha et assistent le contrôle des impacts de ce phénomène sur quelque 300.000 ha.

Dans les temps à venir, plusieurs autres projets seront finalisés pour mieux contrôler l’intrusion saline, dont les systèmes hydrauliques Bac Bên Tre, Cai Lon-Cai Bè.

En ce qui concerne la riziculture, le ministère de l’Agriculture et de Développement rural a demandé aux localités de commencer plus tôt la campagne hiver-printemps pour éviter le pic de l’intrusion saline. La campagne été-automne ne commencera qu’après que l’intrusion saline aura diminué et l’approvisionnement en eau aura été assuré.

Pour l’heure, la sécheresse et l’intrusion saline affectent l’accès à l’eau courante de quelque 79.700 foyers. Les autorités locales font creuser des puits, rallonger des canalisations de transport d’eau jusqu’à des zones affectées par la sécheresse et l’intrusion saline… Le ministère de l’Agriculture et du Développement rural appelle les organisations internationales et les entreprises privées à accorder des réservoirs et des équipements de traitement d’eau aux foyers touchés. Des camions citernes seront mobilisés pour transporter de l’eau à quelque 40.000 foyers vivant dans les régions les plus éloignées dans les provinces de Kiên Giang, Bên Tre, Long An, Cà Mau et Trà Vinh…

Sur le long terme, le ministère de l’Agriculture et du Développement rural insiste sur la nécessité d’accorder la priorité à la modernisation des systèmes hydrauliques, à la restructuration des cultures agricoles, à la construction de lacs-réservoirs…

Le ministère a demandé au Premier ministre d’introduire la question sur les aides financières à la prévention et à la lutte contre la sécheresse et l’intrusion saline dans la Résolution de la réunion périodique de février du gouvernement pour garantir les bases juridiques des aides en faveur des localités.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
D Free Book et son message de partage des connaissances

Saigontourist lutte contre le coronavirus Dès l’apparition du nouveau coronavirus au Vietnam, fin janvier, le groupe Saigontourist a créé un comité de pilotage de prévention et de lutte contre cette épidémie.