La physique des neutrinos au cœur d’un colloque scientifique à Quy Nhon

Le Centre international de science et d'éducation interdisciplinaires (ICISE) accueille le 18 juillet dans la ville de Quy Nhon, province centrale de Binh Dinh, le colloque scientifique international intitulé "La physique des neutrinos".

>>Des scientifiques venus de 13 pays et territoires à un colloque international

>>Découvrez l’espace des sciences "unique" au Vietnam

>>Vietnam et France promeuvent la recherche scientifique

Colloque scientifique international "La physique des neutrinos", du 18 au 22 juillet à Quy Nhon, dans la province de Binh Dinh.

Se déroulant jusqu’au 22 juillet en marge des 14es "Rencontres du Vietnam", le colloque scientifique international intitulé "La physique des neutrinos" réunit une cinquantaine de scientifiques venus de 16 pays dont la France, l'Inde, le Japon, les États-Unis, l'Allemagne.

Pendant quatre jours, les Professeurs François Vannuci et Jacques Dumarchez, du Centre national de la recherche scientifique (Lab. Phys. Nucl. Hautes Énergies – LPNHE) de Paris et le Docteur Cao Van Son de l'Institut interdisciplinaire des sciences et de l'éducation (IFIRSE) de l’ICISE y exposeront les dernières découvertes sur les neutrinos des réacteurs et des accélérateurs, la mesure de masse directe et la recherche de double désintégration bêta sans émission de neutrino. Les énigmes des neutrinos stériles seront également abordées, ainsi que les neutrinos astrophysiques.

Le Professeur Jacques Dumarchez au colloque scientifique international, le 18 juillet à Quy Nhon

La théorie couvrira les défis qui restent à relever pour dévoiler les propriétés des neutrinos et leur place dans l'Univers. L'accent sera également mis sur les expériences à venir dans un futur proche, cela dans le but d'aider la communauté vietnamienne à choisir sa propre voie pour le développement de ses recherches sur les neutrinos.

Physique des neutrinos

La découverte des oscillations de neutrinos, qui peut être datée de 1998, a constitué une avancée majeure. Depuis lors, des expériences complexes ont permis de mesurer avec une précision accrue les masses et les mélanges entre les trois saveurs. Les objectifs à venir sont donc clairement définis : d'abord résoudre le problème de la hiérarchie des masses puis trouver la phase de violation de CP dans le secteur leptonique.

En outre, l’événement servira à dévoiler les derniers résultats des recherches effectuées dans ce domaine, et à discuter des nouvelles stratégies qui seront mises en place dans le futur pour mieux comprendre ce que sont les neutrinos. Il permettra aussi de développer la science des neutrinos au Vietnam.

Un environnement d’études de haut niveau

La science des neutrinos, en tant que fondement de la physique des particules et de la physique nucléaire, de la cosmologie et de l'astronomie, s'est considérablement développée au cours des dernières décennies et continuera de le faire dans les décennies à venir. En cherchant à toujours mieux comprendre et analyser cette particule spéciale, les physiciens ont développé de nombreuses technologies connexes, technologies qui sont ensuite largement appliquées à de nombreux domaines de la vie quotidienne.

Ainsi, le colloque scientifique international intitulé "La physique des neutrinos" vise à promouvoir la recherche sur les neutrinos dans le monde, forger des liens étroits entre les scientifiques spécialistes des neutrinos et créer un environnement d'échange universitaire de premier ordre après la longue crise du COVID-19. Une excellente occasion pour les scientifiques internationaux de se réunir, d'échanger et de discuter de nouvelles idées.

Photo de famille des participants au colloque scientifique international "La physique des neutrinos", le 18 juillet à l'ICISE.

L’événement contribuera également à favoriser le développement et la divulgation de la science des neutrinos au niveau international mais aussi au Vietnam, puisque les scientifiques vietnamiens auront ainsi la possibilité d'accéder aux dernières découvertes et d'échanger avec des scientifiques étrangers de premier rang. C’est donc l’occasion précieuse pour les scientifiques du monde entier de comprendre et de reconnaître les études des neutrinos au Vietnam.

Des chercheurs vietnamiens publient un article dans Nature

Pour la première fois, des physiciens vietnamiens (membres du groupe de recherche sur les neutrinos de l'Institut interdisciplinaire des sciences et de l'éducation - IFIRSE, relevant de l’ICISE), qui constituent d’ailleurs le seul groupe de recherche du Vietnam et d'Asie du Sud-Est, ont participé à des expériences internationales sur les grands neutrinos.

Trois membres du groupe de recherche sur les neutrinos du Vietnam dans le laboratoire de T2K au Japon.

Cette recherche révolutionnaire est publiée dans la revue Nature, l’une des revues scientifiques les plus prestigieuses au monde.

L’expérience internationale, nommée T2K, étudie les vibrations des neutrinos générés par les accélérateurs. Ce travail de recherche a été réalisé au Japon, en collaboration avec 600 physiciens et ingénieurs de plus de 60 organisations issues de 12 pays à travers le monde.

Le Vietnam est le deuxième pays d’Asie, après le Japon, à participer à ces recherches sur les neutrinos.

Depuis 1993, les Rencontres du Vietnam, partenaires officielles de l'UNESCO, organisent des conférences et des classes scientifiques internationales pour favoriser les échanges entre les scientifiques vietnamiens ou d'Asie-Pacifique et leurs pairs du monde entier. La construction du Centre international de science et d'éducation interdisciplinaires (ICISE) dans la ville de Quy Nhon (Centre du Vietnam) avait l'objectif ambitieux de se concentrer sur le développement de la science et de l'éducation, en aidant les jeunes étudiants et scientifiques asiatiques à tisser des liens avec la communauté scientifique internationale, en leur offrant l'opportunité d'engranger rapidement de nouvelles connaissances en assistant à de nombreuses conférences et en partageant des idées avec des homologues étrangers de haut niveau.


Câm Sa - ICISE/CVN

back to top