17/02/2020 10:41
Lancée il y a quatre ans, la Nuit de la lecture rencontre un succès grandissant. En 2019, la troisième édition a réuni plus de 450.000 participants dans près de 2.500 lieux. Quant à la quatrième édition, elle vient tout juste de se dérouler, le 18 janvier dernier. Pour l’occasion, l’Espace, l’Institut français de Hanoï, avait répondu présent.
>>Un espace ouvert de lecture à Hôi An
>>Valoriser les livres et la culture de la lecture au Vietnam

Jean-Charles Sarrazin (gauche), auteur illustrateur pour l’École des loisirs.
Photo : VOV/VNA/CVN

Co-organisée par l’Espace et le Club de lecture avec les enfants, la quatrième édition de la Nuit de la lecture a réuni plus de 200 enfants et adolescents de la capitale.

Cette manifestation nationale unique à destination de tous les publics aura permis une nouvelle fois de conforter les liens entre les acteurs du livre et de la lecture, en particulier les bibliothèques et les libraires, mais également les auteurs, les éditeurs, les écoles, les universités ou les associations locales. Elle assure la promotion, à travers des animations gratuites de toute nature, du plaisir de lire, du goût de la découverte, de l’échange et du partage.

À l’Espace, c’est à Jean-Charles Sarrazin, auteur illustrateur pour l’École des loisirs, qu’avait été confiée l’animation de cette fameuse nuit.  "Je suis venu pour parler de mes livres et raconter mon métier, mais donner le goût de la lecture aux enfants, c’est le plus important. Prenez des livres, lisez, regardez les images... La Nuit de la lecture va aider à faire passer ce message. Grâce à elle, peut être que les enfants prendront plus souvent des livres…", dit-il.

Placée sous le signe du partage, ce programme, millésime 2020, proposait un ensemble d’activités comme de la lecture "au karaoké", des ateliers bandes dessinée...

"Les bandes dessinées, c’est sans doute ce qu’il y a de mieux pour donner le goût de la lecture aux enfants", remarque Luu Phuong Nam, du Club de lecture avec les enfants. "Mais cette manifestation d’aujourd’hui doit aussi permettre aux familles de se retrouver autour du livre, toutes génération confondues".

Cette Nuit de la lecture aura aussi permis à celles et ceux qui le souhaitaient, jeunes ou moins jeunes, de s’illustrer… en illustrant. À chacun de raconter sa propre histoire, donc, mais en image. C’est en tout cas ce qu’a fait Nguyên Thuy Anh, 6 ans.

"J’adore! Ici, je peux dessiner ce que j’aime, et ça, c’est super chouette. Et puis j’ai plein de copines… J’apprends à raconter mes histoires aux autres", dit-elle.

Pour sa quatrième édition, la Nuit de la lecture a confirmé son succès populaire, mobilisant plus de 650.000 participants de tous âges et fédérant plus de 6.000 événements en France et dans une trentaine de pays à travers le monde.

VOV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

Le tourisme vietnamien se lance dans l’accueil virtuel "Bonjour, bienvenue à l’hôtel A. Je suis votre réceptionniste virtuelle Aimesoft. En quoi puis-je vous aider ?". Voici le surprenant message que les touristes pourront bientôt entendre dès leur arrivée dans les hôtels munis de la technologie AimeHotel. Une intelligence artificielle présentée pour la première fois au Vietnam.