21/02/2020 23:55
>>La Malaisie ambitionne de devenir une plate-forme automobile en Asie
>>La Malaisie impose une taxe sur les boissons sucrées pour réduire l'obésité

La Malaisie a officiellement donné, le 21 février, le coup d'envoi à l'ambitieux projet "National Motor Policy 2020" (NAP2020), dans le but de poursuivre le développement de l'industrie automobile nationale, en présence du Premier ministre malaisien Mahathir Mohamd. S'exprimant lors de la cérémonie de lancement, le Premier ministre Mahathir Mohamd et le ministre malaisien du Commerce extérieur et de l'Industrie, Darell Leiking, ont espéré que ce projet donnerait un nouvel élan à l'économie du pays, dans le contexte où la concurrence du secteur de la fabrication automobile devient de plus en plus féroce avec l'émergence de nombreuses nouvelles technologies de fabrication, tandis que la demande des consommateurs a changé. Le lancement du NAP2020 vise à aider l'industrie automobile de Malaisie à surmonter les défis, à mieux répondre aux besoins du marché et à contribuer davantage au développement économique national. En conséquence, au cours des 10 prochaines années, le projet aidera non seulement l'industrie automobile de la Malaisie à surmonter les défis, mais contribuera également environ 104 milliards de ringgits (soit près de 25 milliards d'USD) au PIB du pays grâce à la production d'environ 1,47 million de véhicules de toutes sortes. Pour développer le projet NAP2020, la Malaisie a mobilisé la consultation, la recherche et les opinions de toutes les unités concernées, telles que les fabricants, les experts, les ministères et les organes gouvernementaux. NAP2020 a reçu des oipnions positives du public.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

La pagode Bút Tháp, chef-d’œuvre d’architecture Dans le petit village de Dinh Tô, à 25 km au nord-est de Hanoï, se trouve un des plus vieux lieux de culte bouddhiste du Vietnam : la pagode Bút Tháp, littéralement la pagode de la Tour du pinceau. Véritable bijou architectural, sa visite s’impose.