12/06/2020 15:32
Le secrétaire du Comité du Parti et président du Conseil populaire de la province de Quang Ninh, Nguyên Xuân Ky, a amené jeudi 11 juin l'ambassade d'Inde au Vietnam, Pranay Verma, à visiter la Place "30 octobre" où se déroulera la Journée internationale du yoga.
>>La 5e Journée internationale du Yoga célébrée à Dà Nang
>>Un millier de personnes pratiquent le yoga ensemble à Hanoï
>>Yoga pour la vie verte

Le secrétaire du Comité du Parti et président du Conseil populaire de la province de Quang Ninh, Nguyên Xuân Ky (gauche), et l'ambassadeur d'Inde au Vietnam, Pranay Verma. Photo : LD/CVN

Selon Nguyên Xuân Ky, l'organisation de l'événement à Quang Ninh permettra à cette localité de promouvoir son image et d'attirer davantage des touristes, notamment de ceux indiens.

Pour sa part, l'ambassadeur indien a également affirmé que Quang Ninh était vraiment un endroit idéal pour les événements culturels d'envergure internationale. Il collaborera étroitement avec la province de Quang Ninh et les organes compétents du Vietnam pour organiser avec succès cet événement.

En 2014, l'Assemblée générale des Nations unies (ONU) a proclamé le 21 juin Journée internationale du yoga à la demande du Premier ministre indien Narendra Modi. Cette proposition a reçu le soutien des dirigeants de 177 des 193 États membres de l'ONU.

Cette journée internationale vise à sensibiliser le public de par le monde aux nombreux bénéfices du yoga sur le corps et l'esprit. Cette approche vis-à-vis de notre santé et de notre bien-être peut aussi avoir des effets plus vastes sur le monde qui nous entoure, sur nos proches, sur nos modes de vie et, enfin, sur notre développement durable en harmonie avec la nature.

VNA/CVN


 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Banh cuôn au fruit de dragon – un plat irrésistible à déguster

Le tourisme intérieur du Vietnam devrait se redresser après le COVID-19 La résurgence du COVID-19 au Vietnam a mis de nombreux prestataires touristiques sous pression alors qu'ils essayaient de maintenir leurs entreprises à flot. Cependant, maintenant que la pandémie s’apaise, ils ont des conditions favorables pour ramener leurs affaires à la normale.