10/08/2021 22:29
La Jordanie a demandé lundi 9 août des efforts pour maintenir le calme dans les territoires palestiniens occupés et trouver un moyen politique de parvenir à une paix juste et globale, en accord avec la solution à deux États.
>>Accord isarélo-palestinien sur la coopération médicale
>>Abbas et le ministre israélien de la Sécurité publique discutent de questions de paix et de sécurité 
>>La Palestine recevra des vaccins d'Israël dans le cadre d'un accord d'échange

Des fumées s'élèvent après le bombardement de l'armée israélienne à Gaza, le 15 mai.
Photo : Xinhua/VNA/CVN

Selon un communiqué du ministère jordanien des Affaires étrangères, Ayman Safadi, chef de la diplomatie jordanienne a fait les remarques lors d'une rencontre avec Sven Koopmans, le représentant spécial de l'Union européenne pour le processus de paix au Moyen-Orient.

 À cette occasion, M. Safadi a souligné qu'il n'y a pas d'alternative à la solution à deux États, qui garantit l'établissement d'un État palestinien indépendant. De son côté, M. Koopmans a salué les efforts de la Jordanie pour maintenir le calme et protéger les opportunités de paix, mettant l'accent sur la poursuite de la coopération avec le royaume hachémite pour relancer le processus de paix.

APS/VNA/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le lotus dans l’objectif du photographe Trần Bích

Le secteur touristique de Hanoï s'adapte à la nouvelle situation Si la 4e vague de COVID-19 a fortement impacté le tourisme au Vietnam, entre autres à Hanoï, elle a également ouvert des opportunités pour restructurer cette industrie, changer les approches du marché et aligner les produits sur la demande des voyageurs et la réalité.