09/05/2020 16:14
Les exportations vietnamiennes de pangasius ont chuté de 29,3% en glissement annuel pour se chiffrer à 334 millions de dollars au cours des trois premiers mois de cette année, en raison de la pandémie de COVID-19, mais cette filière pourrait se remettre complètement au troisième trimestre.
>>Le Vietnam exporte 2,18 milliards d'USD de produits aquatiques
>>Les États-Unis réduisent les taxes antidumping sur les produits de poisson tra vietnamiens

Une chaîne de transformation des produits aquatiques dans la province d'An Giang (Sud). Photo : Công Mao/VNA/CVN

Lors d'une réunion organisée le 7 mai dans la province d'An Giang (delta du Mékong), l’Association du pangasius du Vietnam a signalé que l'épidémie de COVID-19 avait affecté la production, la transformation et les exportations de ce produit aquatique depuis le début de l'année, ce qui avait conduit à une baisse annuelle de 5,7% de la superficie pangasicole supplémentaire à 777 hectares, de 20,8% de la superficie récoltée à 602 hectares et de 23,6% de la production à près de 180.000 tonnes.

En outre, la pandémie s'est développée de manière complexe dans des pays tels que la Chine, les États-Unis, la République de Corée et certains pays européens, qui sont les principaux importateurs de pangasius vietnamien.

En conséquence, les exportations nationales de produits aquatiques vers les principaux marchés au premier trimestre ont chuté par rapport à la même période l'an dernier, les expéditions vers la Chine ayant baissé de 48%, celles vers l'Union européenne, de 47,3% et celles vers les États-Unis, de 19,8%.

L'Association du pangasius du Vietnam a déclaré que la baisse soudaine avait causé des difficultés aux exportateurs et un effet d'entraînement sur les producteurs de matières premières, entreprises spécialisées dans la transformation, fournisseurs d’aliments aquacoles…

La sécheresse et l'intrusion d'eau salée dans le delta du Mékong, le plus grand pôle agricole du Vietnam, ont également ajouté des complications supplémentaires à la filière pangasius.

Cependant, l'association a indiqué que les interruptions des chaînes d'approvisionnement en raison du COVID-19 n’étaient que temporaires et que les activités commerciales devraient reprendre une fois que la pandémie serait sous contrôle.

Se rétablir complètement au 3e trimestre

Trân Dinh Luân, chef de la Direction des pêches du ministère de l'Agriculture et du Développement rural, a déclaré que la Chine avait réussi à contrôler l'épidémie et commencé à reprendre ses activités commerciales, tandis que l'inventaire de certains autres pays importateurs se situait actuellement à un niveau faible.

La pisciculture dans la commune de Long Son, ville de Vung Tàu, province de Bà Ria-Vung Tàu (Sud).  Photo : Hoàng Nhi/VNA/CVN

Il a dit prévoir que la filière pangasius se rétablirait complètement au troisième trimestre et que les exportations vers la Chine pourraient reprendre fin mai. Par conséquent, il sera nécessaire d'élaborer des plans de régulation de la production afin d'éviter une pénurie de matières premières.

Lors de la réunion, le ministre de l'Agriculture et du Développement rural, Nguyên Xuân Cuong, a déclaré que le Vietnam avait développé une filière pangasius qui rapportait chaque année des milliards de dollars avec des produits expédiés dans près de 120 pays. Cependant, le volume et la valeur des exportations restent encore en deçà de ses potentiels.

L’Association du pangasius du Vietnam, l’Association des exportateurs et producteurs de produits aquatiques (VASEP), le ministère de l'Agriculture et du Développement rural et des localités doivent travailler ensemble pour s'attaquer aux difficultés causées par la pandémie et promouvoir les exportations vers les marchés qui contenaient en partie le COVID-19.

Ils se coordonneront également pour stimuler les expéditions vers des marchés potentiels comme la Russie et le Brésil, ainsi que les ventes sur le marché intérieur pour éviter une dépendance excessive à l'égard des exportations, a ajouté le ministre Nguyên Xuân Cuong.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Revivre les jeux de miniatures à Hô Chi Minh-Ville

Les activités de divertissement nocturne seront rouvertes à Hôi An Un large éventail d'activités culturelles et artistiques dans le cadre du projet "Rue de nuit", lancé par le Centre municipal de la culture, des sports, de la radio et de la télévision de Hôi An dans la province de Quang Nam, a officiellement repris le week-end dernier.