25/05/2022 10:43
De janvier à avril, près de 628.000 tonnes d’engrais de toutes catégories ont été exportées pour une valeur de 413 millions d'USD, en hausse de 32,7% en volume et de 175% en valeur par rapport à la même période de 2021, selon le Département général des douanes.
>>L'industrie des engrais doit profiter des opportunités du libre-échange avec l’UE
 >>Garantir la production agricole et le revenu des paysans

Fabrication d'engrais à Long An (Sud).
Photo : VNA/CVN

Le bilan est attribué à la montée en flèche, de 107%, du prix moyen à l’export. En 2021, les ventes de 1,35 million de tonnes d’engrais à l’étranger n’avaient rapporté que 560 millions d'USD.

La majorité du volume d’engrais du Vietnam est exporté vers l’Asie, en tête le Cambodge avec près de 146.500 tonnes et 80,14 millions d'USD, suivi par la République de  Corée, la Malaisie, le Laos, le Myanmar et les Philippines. Une forte croissance en glissement annuel tant en volume qu’en valeur a été notée dans tous ces marchés.

En particulier, les exportations nationales vers les régions avec lesquelles le Vietnam a signé des accords de libre-échange comme RCEP (Partenariat économique global régional (RCEP) et CPTPP (Accord de partenariat transpacifique global et progressiste) ont connu une progression tant en volume qu’en valeur en rythme annuel. 

Selon les experts, la montée en flèche du prix à l’export de l’engrais du Vietnam bénéficie de la forte hausse du prix des matières premières sur le marché mondial causée par le conflit entre la Russie et l’Ukraine. En effet, cette crise a fait grimper les prix du gaz naturel et du pétrole à leur plus haut niveau de ces dernières années, alors que le gaz naturel est la principale matière première de la production d'engrais azotés en représentant 70%-90% du coût de production de l'ammoniac. 

CPV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bac Hà, une destination au fort potentiel

Cù Lao Xanh, une perle verte entre le ciel et la mer Le district insulaire de Nhon Châu, aussi connu sous le nom de Cù Lao Xanh, possède non seulement une position stratégique sur le plan de la sécurité et de la défense de la souveraineté maritime et insulaire du pays, mais est également une destination touristique attrayante de la province de Binh Dinh (Centre).