Hoà Binh
La fête traditionnelle "Khai ha" et le calendrier "Doi" de l’ethnie Muong à l’honneur

La province de Hoà Binh (Nord) a organisé dans dimanche soir 31 juillet une cérémonie pour recevoir les certificats d’inscription de la fête traditionnelle "Khai ha" et du calendrier "Doi" de l’ethnie Muong au patrimoine culturel immatériel national.

>>Le folklore des Muong en version numérique

>>Conservation des maisons traditionnelles sur pilotis de l'ethnie Muong

Lors de la cérémonie de reconnaissance de la fête "Khai ha" et du calendrier "Doi" de l'ethnie Muong en tant que patrimoine culturel immatériel national, le 31 juillet.
Photo : VNA/CVN

"Khai ha", qui est l’une des quatre grandes fêtes de l’ethnie Muong, a lieu le huitième jour du premier mois lunaire pour saluer la nouvelle année. Elle vise à remercier les dieux et les ancêtres et à prier pour des conditions météorologiques favorables, des récoltes exceptionnelles, le bonheur et la prospérité.

Le calendrier "Doi", quant à lui, connu localement sous le nom de calendrier du bambou, a été développé en suivant le mouvement des étoiles des Pléiades et de la lune. Le calendrier se traduit par un ensemble de 12 lamelles de bambou représentant les 12 mois.

Le calendrier "Doi" était autrefois utilisé par les habitants pour déterminer les événements majeurs tels que les mariages et les rituels. Cependant, il est devenu moins populaire et n’est maintenant interprété que par les chamans et les gens les plus âgés.

Présente à la cérémonie, la vice-présidente de la République, Vo Thi Anh Xuân, a félicité l’ethnie Muong et, plus généralement, tous les groupes ethniques de la province de Hoà Binh, pour l’inscription de la fête traditionnelle "Khai ha" et du calendrier "Doi" de l’ethnie Muong au patrimoine national.

À cette occasion, un programme artistique intitulé "Hoà Binh - le son de Muong" et un carnaval se sont déroulés dans la même soirée pour saluer cet événement.


VNA/CVN