03/12/2021 17:19
La Chine, qui avait cloué au sol le 737 MAX en 2019 après deux accidents mortels, a officiellement jugé jeudi 2 décembre que l'appareil était apte à revoler, apportant au constructeur américain une bouffée d'air après deux ans de déboires pour son avion star.

>>Avion 737 MAX : la justice américaine inculpe un ancien pilote de Boeing
>>Boeing ajoute "le nez" des 787 à sa collection de problèmes techniques
 

Des Bœing 737 MAX de la compagnie China Southern cloués au sol sur l'aéroport d'Urumqi, au Xinjiang, le 5 juin 2019.
Photo : AFP/VNA/CVN


L'administration chinoise de l'aviation civile (CAAC) a émis un "certificat de navigabilité" prenant acte des "mesures correctives" mises en oeuvre par l'avionneur pour améliorer sa sécurité.

Il faudra encore quelques semaines avant que le MAX effectue son premier vol commercial dans le pays, plusieurs modifications devant être apportées avant sa remise en service et la formation des pilotes devant encore être validée.

Mais le 737 MAX fera son retour dans le ciel chinois d'ici à "la fin de l'année ou début (2022)", a précisé vendredi le régulateur chinois.

Cette décision était très attendue car "elle débloque l'accès à un marché vraiment essentiel pour le constructeur", rappelle Burkett Huey, analyste pour l'Institut de recherche américain Morningstar.

L'interdiction de vol dans l'espace aérien chinois touche la majeure partie des compagnies de la zone Asie-Pacifique.

"Cela apporte au groupe un peu plus de visibilité pour la remontée des cadences de production" et, plus largement, "lui permet de voir un peu la lumière au bout du tunnel sur le MAX", abonde Michel Merluzeau du cabinet spécialisé AIR.

D'autant que B
œing reste englué dans d'autres problèmes, entre les retards dans la certification du long-courrier 777X et la suspension depuis plusieurs mois des livraisons du 787 Dreamliner après la découverte de divers problèmes de fabrication.


AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Au revoir Diego Chula, un artiste talentueux et un amoureux du Vietnam

Coopérer pour promouvoir la transformation numérique dans le tourisme Le Centre de promotion du tourisme de Dà Nang et la Sarl Klook Travel Vietnam ont signé le 21 janvier un accord pour renforcer la coopération et accélérer la communication pour promouvoir le tourisme local.