14/12/2020 23:00

>>La Chine et les États-Unis auront des entretiens téléphoniques 
>>Comme à un fil, Chinois et Américains se raccrochent à leur accord commercial


Les États-Unis devraient mettre fin à la pratique erronée consistant à politiser les questions économiques et commerciales et à exagérer les concepts de sécurité nationale pour réprimer les entreprises étrangères, a déclaré lundi 14 décembre un porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères. Wang Wenbin, le porte-parole, a fait les remarques lors d'un point de presse après que le Nasdaq a déclaré la semaine dernière qu'il retirerait les actions de quatre sociétés chinoises des indices qu'il tient en réponse à un ordre du gouvernement américain limitant les achats de ces actions. Le marché des capitaux chinois bénéficie jour après jour d'une ouverture accrue, ce qui permet aux investisseurs internationaux de choisir et d'acheter plus facilement des actions d'entreprises chinoises. Être exclu de certains indices ne nuira pas à la capacité de ces entreprises à attirer et à recevoir des investissements de la part d'investisseurs internationaux, a déclaré M. Wang. M. Wang a souligné que la Chine s'opposait à la répression délibérée des entreprises chinoises par les États-Unis. Ce que les États-Unis ont fait va gravement à l'encontre des principes de concurrence du marché et des règles commerciales internationales qu'ils prétendent toujours défendre, et finira par nuire aux intérêts des investisseurs, ainsi qu'à l'intérêt et à l'image nationaux des États-Unis. "Le gouvernement chinois continuera à protéger fermement les droits et les intérêts légitimes des entreprises chinoises", a-t-il ajouté.


Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les pousses de bambou contribuent au refus de la pauvreté

Bientôt l'ouverture de l’Année nationale du Tourisme 2021 La cérémonie d’ouverture de l’Année nationale du Tourisme 2021 aura lieu dans la soirée du 20 avril au site national spécial de l’ancienne capitale Hoa Lu, dans la commune de Truong Yên, district de Hoa Lu, province de Ninh Binh (Nord).