27/03/2021 18:34
La Bourse de Paris a clôturé en hausse de 0,61% vendredi 26 mars, retrouvant un peu de vitalité grâce à l'optimisme entourant l'économie américaine, plus vigoureuse que celle du Vieux continent.
>>La Bourse de Paris finit quasi stable, engluée sur le dossier des vaccins
>>La Bourse de Paris repart à la baisse


La salle de contrôle d'Euronext, société qui gère la Bourse de Paris.
Photo : AFP/VNA/CVN

L'indice CAC 40 a avancé de 36,40 points à 5.988,81 points. Les Bourses européennes ont elles-aussi clôturé dans le vert pour la dernière séance de la semaine, et Wall Street montait à la mi-séance. "Le marché a évolué entre deux eaux, il s'est cherché" cette semaine face à la troisième vague de contaminations, commente Thierry Claudé, gérant pour Kiplink Finance.

"Mais il a malgré tout bien résisté", ajoute-t-il. L'indice parisien a très légèrement reculé de 0,15% sur la semaine mais reste en hausse de 5% sur le mois de mars. Depuis le début de l'année, le CAC 40 a pris 7,9%. Les motifs d'inquiétudes étaient pourtant nombreux ces derniers jours, entre la nouvelle flambée épidémique en Europe et l'annonce de nouvelles restrictions, notamment en Belgique et aux Pays-Bas.

Mais la bonne humeur est venue vendredi 26 mars des États-Unis, où l'économie rassure. Un indicateur est venu en attester, avec la nette amélioration de la confiance des ménages en mars selon l'Université du Michigan. La première économie mondiale a en revanche accusé un plongeon du revenu des ménages en février, après des niveaux anormalement élevés enregistrés en janvier, et une légère accélération de l'inflation sur un an en février à 1,6% selon l'indice PCE.

Reflet des anticipations d'inflation, le taux d'emprunt américain à dix ans remontait un peu à 1,648%. Côté statistiques, la dette publique française s'est envolée l'an dernier à 115,7% du produit intérieur brut (PIB) et le déficit s'est creusé à 9,2%, soit son niveau "le plus élevé depuis 1949", selon l'Insee.

Air France-KLM a grappillé 0,06% à 4,99 euros. Le gouvernement français et les autorités européennes sont parvenus à un accord sur les termes d'une nouvelle aide à la compagnie aérienne, touchée comme tout le secteur aérien par la crise du COVID-19, ont affirmé vendredi 26 mars Les Echos.

AFP/VNA/CVN

    
 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les pousses de bambou contribuent au refus de la pauvreté

Binh Thuân met les petits plats dans les grands pour séduire Le Service de la culture, des sports et du tourisme de la province de Binh Thuân (Centre) prévoit un plan de stimulation touristique ayant pour thème "Binh Thuân, destination sure, accueillante et attractive", afin d'attirer les voyageurs à l’occasion des vacances de la Journée de la libération du Sud (30 avril) et de la Fête du Travail (1er mai).