27/07/2021 08:53
La Bourse de Paris a terminé en petite hausse de 0,15% lundi 26 juillet, restant sur la réserve avant que ne commence réellement une semaine très dense en résultats d'entreprises, auxquels s'ajoute une réunion de la Banque centrale américaine (Fed).
>>La Bourse de Paris se rapproche de ses plus hauts (+1,35%)
>>La Bourse de Paris s'installe dans le vert
>>La Bourse de Paris au seuil des 6.500 points

La salle de contrôle d'Euronext, société qui gère la Bourse de Paris.
Photo : AFP/VNA/CVN

L'indice vedette CAC 40 a pris 9,78 points, à 6.578,60 points. Vendredi, il avait terminé en nette hausse (+1,35%). "Le CAC 40 s'est maintenu à peu près à l'équilibre", note Ilana Azuelos Bossard, gérante chez Kiplink Finance, après un début de séance dans le rouge, entravé par les déboires des Bourses chinoises.

Les places chinoises ont fortement souffert, celle de Hong Kong perdant plus de 4%, après que les autorités, déjà en plein recadrage de leurs géants technologiques, ont durci le ton contre le secteur de l'éducation. Mais les marchés européens se sont rapidement retournés, reprenant une position d'attente avant les nombreux événements attendus cette semaine. Côté entreprises, une trentaine de groupes du CAC 40 publient leurs résultats semestriels.

"Les entreprises européennes publient de bons résultats jusqu'à maintenant, donc cela contribue à maintenir la confiance des investisseurs", poursuit l'analyste de Kiplink Finance. Néanmoins, ils "sont toujours aussi exigeants" vis-à-vis des performances des sociétés, ajoute-t-elle. "Ils sont à l'affût de la moindre statistique qui pourrait être moins bonne", et n'hésiteront pas à effectuer des corrections en cas de déception.

Autre événement : la réunion de politique monétaire de la Banque centrale américaine (Fed) mardi 27 juillet et mercredi 28 juillet. Si le statu quo est attendu, des interrogations demeurent sur le calendrier du retrait du soutien exceptionnel de l'institution, qui reste à définir.

Faurecia en queue du SBF 120

L'équipementier automobile Faurecia, qui s'était repris la semaine dernière, a perdu 5,71% à 37,31 euros, alors que ses résultats sont toujours freinés par la crise des semi-conducteurs.

FDJ sous enquête

Avant-dernier du SBF 120, le titre Française des Jeux (FDJ) a perdu 3,73% à 47,71 euros. La Commission européenne a annoncé lundi 26 juillet l'ouverture d'une enquête approfondie sur l'octroi par l'État français de droits exclusifs à la FDJ pour exploiter des loteries et paris sportifs pendant 25 ans.

Lagardère en net recul

Le groupe a perdu 1,90% à 20,68 euros après que le Parquet national financier (PNF) a, selon Le Monde, ouvert en avril une information judiciaire pour des soupçons d'achat de vote, d'abus de biens sociaux, de comptes inexacts et d'information fausse ou trompeuse dans l'affaire qui l'a opposé au fonds Amber Capital.

Lagardère - propriétaire d'Hachette Livre et de plusieurs médias dont la radio Europe 1 et l'hebdomadaire Paris Match - a contesté "fermement tout achat de vote" et "toute infraction ou irrégularité mentionnée" dans l'article du Monde.

AFP/VNA/CVN



 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Des maquettes miniatures reflètent les spécificités de la culture vietnamienne

Phu Quôc rouvrira bientôt ses portes aux touristes étrangers Le Premier ministre Pham Minh Chinh a ratifié la proposition du ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme sur la réouverture de Phu Quôc à destination des touristes étrangers à partir d’octobre. Cette décision donnera le coup d’envoi du redressement touristique vietnamien après plusieurs mois de fermeture en raison de la crise sanitaire.