19/03/2021 22:32
Le président de la Fédération internationale d'athlétisme (World Athletics) Sebastian Coe a appelé jeudi 18 mars les organisateurs des Jeux olympiques de Tokyo à ne pas se précipiter avant de prendre une décision concernant la présence du public lors de la compétition.
>>Déçus ou soulagés, les sportifs se résignent à des JO sans public
>>JO de Tokyo : la facture explose


Le président de la Fédération internationale d'athlétisme (World Athletics), le Britannique Sebastian Coe, lors de sa visite au National Stadium, le 8 octobre 2020 à Tokyo.
Photo : AFP/VNA/CVN

"J'espère que la décision n'interviendra pas trop tôt car je ne vois aucune raison pour laquelle les décisions devraient être ingérées de force alors que le monde est en train de changer, que les vaccins sont en cours de déploiement. Je pense que c'est une décision qui ne doit pas nécessairement être prise en ce moment", a-t-il affirmé lors d'une conférence de presse tenue à l'issue d'une réunion du Conseil de World Athletics.

"Je ne sais pas quand la décision est susceptible d'être prise mais c'est un jugement qui doit être équilibré", a-t-il ajouté. L'ancien double champion olympique du 1.500m a expliqué qu'il "aimerait bien sûr que les stades accueillent du public", tout en précisant que "la chose la plus importante est d'avoir les athlètes aux Jeux."

Le comité d'organisation des JO de Tokyo, reportés de 2020 à 2021 (23 juillet-8 août) en raison de la pandémie de coronavirus, a déclaré il y a deux semaines qu'il prévoyait de statuer sur la question des spectateurs étrangers avant la fin du mois, probablement avant le début du relais national de la flamme olympique, le 25 mars, prévu sans public.

Il prévoit également de prendre une décision en avril sur la capacité maximale des stades dans le contexte du COVID-19.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les pousses de bambou contribuent au refus de la pauvreté

Célébration du Nouvel An traditionnel du Cambodge, du Laos, du Myanmar et de la Thaïlande Le Nouvel An traditionnel, appelé Chol Chnam Thmay au Cambodge, Bun Pi May au Laos, Thing Yang au Myanmar et Trut Songkran en Thaïlande, a été organisé le 14 avril à la pagode Phô Minh de Hô Chi Minh-Ville.