07/05/2021 16:37
>>JO Tokyo : la décision sur le nombre de spectateurs locaux reportée à juin

Face à une crise sanitaire toujours préoccupante, le gouvernement japonais s'apprêtait vendredi 7 mai à prolonger jusqu'à fin mai l'état d'urgence dans quatre départements, dont celui de Tokyo censé accueillir les Jeux olympiques (JO) cet été, et deux départements supplémentaires devaient rejoindre ce dispositif. Réinstauré depuis le 25 avril à Tokyo et trois autres départements de l'Ouest du pays (Osaka, Kyoto et Hyogo), l'état d'urgence devrait être prolongé jusqu'au 31 mai, alors qu'il devait initialement prendre fin mardi prochain 11 mai, selon les médias nippons. Les départements d'Aichi (Centre) et de Fukuoka (Sud-Ouest) devraient par ailleurs être rajoutés au dispositif, activé pour la troisième fois dans le pays en un peu plus d'un an. L'état d'urgence japonais prévoit des restrictions moins sévères que celles des confinements vus ailleurs dans le monde. Il consiste à imposer la fermeture temporaire des bars et restaurants servant de l'alcool, sous peine d'amende, et à prier certains autres commerces, comme les grands magasins, de baisser le rideau. Des événements sportifs se tiennent par ailleurs à huis clos pour le moment. Le Japon est confronté à une quatrième vague locale du coronavirus, avec actuellement quelque 5.300 nouveaux cas quotidiens en moyenne hebdomadaire.

APS/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Quand les femmes d’ethnies minoritaires participent aux modèles économiques locaux

À la découverte de la mangrove de Dông Rui Grâce aux efforts conjugués des autorités et des populations locales, Dông Rui est aujourd’hui la plus belle et la plus vieille mangrove primitive du Nord du Vietnam. Située dans le district de Tiên Yên, province de Quang Ninh, elle est le meilleur rempart contre l’érosion marine et une extraordinaire source de vie pour les habitants.