05/05/2021 16:28

L’organisation des Nations unies a exprimé, mardi 4 mai, son inquiétude face à la situation sanitaire dans le camp d'Al Hol, dans le Nord-Est de la Syrie se disant particulièrement préoccupée par la hausse des cas de COVID-19 à travers le pays, y compris dans ce camp. "À ce jour, 39 cas ont été détectés et six décès ont été signalés à Al Hol. Les organisations humanitaires appuient les procédés de traçage des contacts, reconnaissant qu'une épidémie plus large pourrait être dévastatrice pour l'état déjà vulnérable des familles du camp", a déclaré le porte-parole du secrétaire général de l’ONU. L'ONU et ses partenaires humanitaires appuient également l’unité de traitement du COVID-19 à Al Hol et fournissent une assistance en matière de santé, d'eau et d'assainissement pour atténuer la transmission du virus, a ajouté le porte-parole lors de son point de presse quotidien à New York. Selon lui, plus de 31.000 enfants âgés de moins de 12 ans vivent dans le camp d'Al Hol - soit plus de la moitié de la population du camp. "Nous continuons de souligner que des solutions durables et à long terme sont nécessaires pour tous les résidents du camp - qu'ils soient syriens, irakiens ou originaires d'un autre pays. Tout retour dans un pays tiers doit également être volontaire, sûr, pleinement informé et digne", a insisté le porte-parole. 


APS/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Quand les femmes d’ethnies minoritaires participent aux modèles économiques locaux

Destinations attrayantes de la province de Thanh Hoa Outre ses belles plages, la province de Thanh Hoa (Centre) regorge de destinations attrayantes, comme la réserve naturelle de Pu Lông et le parc national de Bên En.