30/01/2022 18:45
Une vague de froid inhabituelle a frappé New Delhi ces derniers jours, provoquant des décès chez les sans-abri de la métropole indienne de 20 millions d'habitants.
>>New Delhi étouffe sous un nuage de pollution en pleine célébration de Diwali
>>Vague de froid inhabituelle aux États-Unis : au moins 12 morts

Des sans-abri réunis autour d'un feu de bois à New Delhi, le 29 janvier, pour se réchauffer.
Photo : AFP/VNA/CVN

La capitale de l'Inde est habituée aux variations météorologiques extrêmes, avec des températures dépassant souvent les 35 ou 40 degrés, des pluies diluviennes ou des pics de pollution en automne. Malgré cela, le vent et la pluie glaciale de ce mois de janvier sont vécus par beaucoup comme une épreuve.

Mardi 25 janvier, New Delhi a enregistré son jour de janvier le plus froid depuis 2013 avec une température maximale de 12,1°C, soit dix degrés en dessous de la normale saisonnière. Les minimales ont parfois frisé zéro et sont restées sous 10°C pendant plusieurs jours.

Depuis le début de l'année, 176 personnes sont mortes de froid dans la ville, selon Sunil Kumar Aledia, membre d'une des principales organisations d'aide aux sans-abri de la capitale. "À cause de ces températures extrêmes, beaucoup de gens dans la rue meurent", a-t-il déclaré.

"Ces dix derniers jours ont été très froids, surtout la semaine passée, et il n'y pas eu beaucoup de soleil. Nous sommes inquiets parce qu'il est difficile de rester au chaud", a raconté Mukesh, un sans-abri de 30 ans rencontré dans un centre d'hébergement d'urgence. Dans les rues de New Delhi, de nombreux sans-abri se regroupent la nuit autour de feux de bois allumés à même le trottoir pour essayer de se réchauffer.

Selon le dernier recensement, en 2011, environ 47.000 habitants de New Delhi étaient sans domicile, un chiffre que les organisations humanitaires jugent très en dessous de la réalité. Les centres d'hébergement de la ville ne comptent que 9.300 lits. Selon le bureau météorologique indien, les températures maximales à Delhi ont été inférieures de deux à six degrés à la moyenne pendant presque tout le mois de janvier.

AFP/VNA/CVN


 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Dào Xá, la patrie des luthiers

Nghê An, une région riche de spécialités culturelles et culinaires Les maisons sur pilotis se reflétant dans la rivière Giang, la culture locale et la riche cuisine des Thai attirent les touristes de passage dans la région montagneuse de l’ouest de la province de Nghê An.