06/12/2021 17:44
Le décompte indien des cas du nouveau variant Omicron du coronavirus est passé à 21, dimanche 5 décembre, après que plusieurs contaminations aient été signalées au niveau des États du Maharashtra et de Rajasthan.
>>Inde : premier cas d'Omicron détecté à Delhi
>>L'Inde a administré un milliard de doses de vaccin contre le COVID-19

Vaccination contre le COVID-19, le 21 octobre à New Delhi (Inde).
Photo : AFP/VNA/CVN

Les deux premiers cas ont été détectés, jeudi dernier 2 décembre, dans le Karnataka (Sud), chez un ressortissant en provenance d'un pays de l'Afrique australe et un Indien sans antécédents de voyage à l'étranger.

Selon les autorités indiennes, neuf patients au Rajasthan (Ouest) de la même famille qui sont récemment revenus d'Afrique du Sud ont été testés positifs pour le nouveau variant.

Ces cas s'ajoutent aux contaminations signalées au Maharashtra et à Delhi. La recherche des contacts est en cours et des échantillons prélevés sur une trentaine de personnes qui étaient entrées en contact avec les personnes contaminées ont été envoyés aux laboratoires d'analyses, selon les autorités sanitaires du Rajasthan.

L'Inde a renforcé les mesures de contrôle sanitaire au niveau du territoire national, alors que la Direction générale indienne de l'aviation civile (DGAC) a annoncé dernièrement le report de la reprise des vols aériens commerciaux internationaux réguliers de passagers à destination et en provenance de l'Inde.

Les aéroports internationaux du pays ont renforcé le contrôle et les tests de dépistage notamment pour les voyageurs en provenance des pays "à risque" qui doivent passer des tests RT-PCR à leur arrivée dont le résultats doit être négatifs avant de quitter l'aéroport.

En Inde, les séquelles de la deuxième vague liée au variant Delta, qui a ravagé le pays en avril et mai derniers, restent encore dans les esprits. Le pays, qui a administré à ce jour plus de 1,2 milliard de doses de vaccin, s'efforce d'augmenter le taux de vaccination notamment dans les régions reculées.

APS/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les "patients" particuliers de l'enseignante de 89 ans

Buôn Ma Thuôt, une ville écologique, moderne et riche en identité culturelle  Après la guerre, Buôn Ma Thuôt était un véritable champ de ruines. Mais en quelques décennies, la ville a réussi à renaître de ses cendres et développer son urbanisation. La verdure qui est omniprésente sur place apporte une véritable plus-value au bien-être des habitants.