21/01/2020 14:11
Les touristes dépensent environ 77,64 USD par jour pour les dépenses alimentaires de base à Hôi An, 7e ville dans le classement des destinations les moins chères de la planète, qui vient être publié par Holiday Money.
>>Hôi An accueille son 4,6 millionième touriste étranger en 2019
>>Dà Nang : un "levier touristique" pour la localité

Des touristes étrangers dans l'ancienne cité de Hôi An, au Centre. 
Photo : VNA/CVN

Le rapport annuel des dépenses de voyage de Holiday Money cette année enregistre 21 destinations aux dépenses de voyage les moins chères au monde. Ce classement est basé sur les données comparatives des associations nationales de voyages et des voyagistes de 42 destinations et villes touristiques du monde entier.

Holiday Money fixe le coût minimum d'une journée: une tasse de café, une bière, une canette de Coca, un verre de vin, une bouteille d'eau minérale, crème solaire, insectifuge et un repas au restaurant pour 2. Bien que n'incluant pas les coûts de base tels que billets d'avion, hôtels, visites..., ces informations sont très utiles pour les touristes car ce sont tous des produits que chaque d’entre eux doit utiliser.

Cette année, la première position revient à Sunny Beach en Bulgarie avec un coût de consommation quotidien de 40,01 USD. La ville de Hôi An (Quang Nam) se classe  7e, dépassant de nombreuses villes touristiques célèbres. Selon le rapport, le coût minimum à Hôi An est de 77,64 USD, équivalent à 1,8 million de dôngs.

Les coûts restants des touristes venant à Hôi An tels que  billets d'avion pour Dà Nang,  tickets de bus ou de taxi pour Hôi An, les billets touristiques... sont tous bon marché par rapport à d'autres villes du Vietnam. Les chambres d'hôtel à Hôi An sont assez diversifiées : motels, hôtels de milieu de gamme jusqu’aux complexes de luxe. La nourriture de rue est abondante et bon marché. Actuellement, cette ville accueille un grand nombre de touristes étrangers.

CPV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
D Free Book et son message de partage des connaissances

Hanoï voit ses revenus du tourisme augmenter malgré le COVID-19 Bien que le tourisme au premier mois de l’année ait connu des fluctuations considérables en raison des effets des intempéries et de l’épidémie de coronavirus, les revenus du secteur à Hanoï demeurent positives.