17/01/2020 11:49
Hanoï est toujours en retard sur de nombreuses grandes villes de la région et du monde en ce qui concerne les arrivées de touristes étrangers, selon une enquête du Service municipal du tourisme qui a été révélée le 16 janvier.
 >>Hanoï veut faire du tourisme un fer de lance de son économie
>>Mieux exploiter les potentialités touristiques «vertes» de Hanoï

Des touristes étrangers à Hanoï.
Photo : VNA/CVN

La ville a accueilli 7,2 millions de touristes étrangers en 2019, soit une hausse de 17% par rapport à 2018. Cependant, ce chiffre n'était que d'un quart des arrivées étrangères à Hong Kong (Chine) et d'un tiers de celles de Bangkok (Thaïlande) et de Singapour.

Les dépenses moyennes des touristes étrangers qui ont passé la nuit à Hanoï ont atteint 119,8 dollars, en hausse de près de 7% par rapport à 2018. La durée moyenne de séjour des touristes à Hanoï s'est établie à 3,67 jours, plus longue que celle de Dubaï (3,5 jours), qui se classait troisième parmi les 20 premières destinations mondiales sélectionnées par Mastercard en 2018.

Les visiteurs à Hanoï appartiennent principalement au groupe d'âge de 18 à 44 ans, le groupe de 25 à 34 ans représentant le plus grand nombre de touristes étrangers dans la capitale, selon cette enquête.

Le directeur du Service municipal du tourisme, Trân Duc Hai, a déclaré que la ville devrait renforcer les campagnes de développement des produits touristiques et de promotion tourtistique pour attirer davantage de vacanciers.

La capitale Hanoï vise près de 32 millions de touristes en 2020, soit une croissance de 10% par rapport à l'année dernière, dont plus de 8,2 millions d'étrangers . Elle ambitionne également de porter le chiffre d’affaires du tourisme à 116.617 - 120.000 milliards de dôngs, soit de 5 à 5,2 milliards d'USD, en hausse de 12,3% à 15,5% sur un an.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Nguyên Thu Thuy, la céramiste des espaces urbains

Hôtellerie : Hanoï prête à accueillir la F1 Malgré les difficultés causées par le coronavirus, de nombreux hôtels sont prêts pour la course de Formule 1 prévue en avril à Hanoï. Ces établissements joueront un rôle non négligeable dans la promotion de l’image de la capitale vietnamienne, une destination sûre et attrayante.