Hô Chi Minh-Ville veut contribuer davantage aux liens Vietnam - États-Unis

En tant que mégapole économique du Vietnam, Hô Chi Minh-Ville souhaite contribuer à promouvoir les relations Vietnam - États-Unis, à travers la coopération décentralisée, a déclaré dimanche 12 juin le secrétaire du comité municipal du Parti, Nguyên Van Nên, à la sous-secrétaire d’État américaine Wendy Sherman.

>>Visite de la sous-secrétaire d'État américaine Wendy Sherman au Vietnam

>>Inauguration du Centre de coopération Vietnam - États-Unis

Le secrétaire du comité du Parti de Hô Chi Minh-Ville, Nguyên Van Nên, et la sous-secrétaire d’État américaine, Wendy Sherman.

Nguyên Van Nên a souligné que les relations bilatérales ont fait des progrès significatifs dans tous les domaines, ajoutant que les États-Unis sont désormais le 11e plus grand investisseur du Vietnam avec plus de 1.100 projets totalisant 10,47 milliards d'USD en avril.

Malgré l’épidémie de COVID-19, les États-Unis sont restés le plus gros importateur du Vietnam en 2020-2021. Le Vietnam est également devenu le 9e partenaire commercial des États-Unis.

Les États-Unis sont également le principal partenaire commercial de Hô Chi Minh-Ville, avec des échanges bilatéraux atteignant quelque 9 milliards d'USD. Les États-Unis sont le 10e plus grand investisseur de Hô Chi Minh-Ville avec plus de 500 projets évalués à environ 1,2 milliard d'USD.

En outre, les États-Unis sont un partenaire potentiel et important dans des domaines tels que la haute technologie, la construction de la ville intelligente, la finance, les soins de santé, l’éducation et la formation du personnel de haute qualité, a-t-il déclaré.

Hô Chi Minh-Ville salue les investisseurs américains, en particulier dans la haute technologie, la construction de la ville intelligente, les soins de santé, la finance, les infrastructures et les énergies renouvelables, a-t-il plaidé, promettant que les autorités locales créeront des conditions optimales pour les investisseurs étrangers, y compris américains.

Pour sa part, la sous-secrétaire d’État américaine Wendy Sherman a exprimé sa joie devant la coopération et le soutien mutuel entre le Vietnam et les États-Unis pendant la crise sanitaire du COVID dans les deux pays.

Les États-Unis saluent la politique de transition énergétique propre du gouvernement vietnamien, qui aidera le pays à atteindre ses engagements de zéro émission nette d’ici 2050, a-t-elle déclaré.

Les entreprises américaines veulent investir davantage au Vietnam, en particulier dans les énergies renouvelables, la transformation numérique, l’économie numérique et l’éducation, a-t-elle indiqué.

La responsable américaine a suggéré que les deux pays déploient des activités de coopération spécifiques dans les temps à venir, notamment dans les domaines de l’énergie, de l’environnement, des hautes technologies et de l’éducation.

VNA/CVN