Hanoï pilote un marché nocturne en ligne pour la vente de produits OCOP

Hanoï pilote un modèle de marché nocturne en ligne pour promouvoir la vente de ses produits labellisés OCOP et aider les établissements commerciaux locaux à maintenir leurs activités durant la distanciation sociale contre l’épidémie de COVID-19.

>>Le pays compte 3.200 nouveaux produits OCOP

>>Hanoï : plus de 330 produits du programme OCOP évalués

La ville de Hanoï organise depuis juin un "festival livestream des produits OCOP", pour soutenir la vente des produits OCOP.

Les autorités envisagent d’organiser ce marché nocturne de 20h30 à 22h00 tous les vendredis sur le site www.ocop.vip jusqu'au 31 décembre.

Selon Nguyên Van Chi, chef adjoint permanent du Bureau municipal de coordination de l’édification de la Nouvelle ruralité, les produits vendus doivent être déjà certifiés et les vendeurs doivent assumer la responsabilité de leur qualité.

Le Bureau municipal de coordination de l’édification de la Nouvelle ruralité a organisé avec succès deux cours de formation à la vente en ligne et à la vente par vidéo en direct (livestream), et a ouvert l’inscription pour le 3e. Cette formation est entièrement gratuite.

Les marchandises OCOP sont des produits très localisés, souvent alimentaires, qui proviennent d'une petite zone spécifique.

Durant la période de distanciation sociale, les plateformes de commerce électronique sont devenues des destinations de shopping pour un grand nombre de consommateurs de la capitale. C'est une opportunité pour les entreprises OCOP de passer au trading en ligne.

Le directeur d'Ubofood Vietnam, Dô Hoang Thach, a déclaré que sa société distribuait plus de 1.500 produits provenant de 200 fournisseurs dans 30 provinces et villes, dont près de 100 produits OCOP de Hanoï.

En raison de la commodité et de la sécurité du commerce électronique, le nombre de clients achetant des produits a augmenté pendant cette période et les revenus de l'entreprise en un mois de distanciation sociale ont été multipliés par 10 par rapport à précédemment, a-t-il déclaré.

Pour vendre sur les réseaux sociaux, les entreprises OCOP doivent maîtriser les technologies, les compétences commerciales, la photographie, l'écriture et la communication en ligne. Pour vendre des produits sur des plateformes de commerce électronique, les produits doivent répondre à de nombreuses normes de qualité fixées par les plateformes.

En 2020, quelque 334 produits de Hanoï ont été évalués dans le cadre du programme OCOP. Concrètement, 109 produits ont été classés trois étoiles ; 217 quatre et cinq étoiles. Jusqu’à présent, la ville compte 1.054 produits labellisés OCOP, principalement des produits agricoles, des aliments, des boissons et de l'artisanat.

La ville de Hanoï a pour objectif d'achever l'évaluation et la classification d'au moins 2.000 produits OCOP d'ici 2025. La capitale donnera la priorité à la valorisation des spécialités régionales et des villages d'artisanat traditionnel, et continuera d'aider à la valorisation des produits certifiés.

La promotion de ces produits est particulièrement importante. Participer au commerce électronique, aux ventes en ligne et aux diffusions en direct pour promouvoir les produits est une solution efficace pour aider à maintenir les chaînes d'approvisionnement en produits agricoles durant la pandémie de coronavirus, selon le Bureau municipal de coordination de l’édification de la Nouvelle ruralité

La ville de Hanoï organise depuis juin un "festival livestream des produits OCOP", pour soutenir la vente des produits OCOP. Ainsi, les entreprises, les coopératives et les producteurs peuvent se connecter les uns aux autres pour former des chaînes d'approvisionnement en produits agricoles via le commerce électronique.

La directrice générale de MD Queens JSC, Trinh Kim Thu, a déclaré qu'en participant à la formation, les participants avaient acquis des compétences en matière de marque et de vente en direct, et en même temps avaient échangé et partagé des difficultés et des expériences dans les activités de vente sur les plateformes de commerce électronique et les réseaux sociaux.

Les modèles d'e-commerce ont eu des effets positifs, non seulement en assurant la prévention et le contrôle des maladies, mais également en favorisant le développement du commerce électronique, une tendance mondiale, a-t-elle ajouté.


VNA/CVN

back to top