Hanoï demeure un pôle d'attraction pour les IDE

Grâce au développement d'un réseau de zones industrielles ainsi qu'aux efforts de soutien aux investisseurs, Hanoï demeure l'un des leaders du pays en matière d'attraction des investissements directs étrangers (IDE).

>> Les zones industrielles attirent 59,96 millions d'USD d’investissement en juillet

>> L’économie de Hanoï garde le vent en poupe en huit mois

Hanoï est parmi les premières localités du pays en termes d’attraction de capitaux étrangers.
Photo : VNA/CVN

Selon le Service municipal du plan et de l'investissement, au cours des huit premiers mois de l’année, la capitale a attiré environ 992,3 millions d'USD d'IDE, en hausse de 49,6% sur un an.

Sur ce total, 141,3 millions d'USD étaient issus de 226 nouveaux projets, en hausse de 19,4% en glissement annuel ; 374,6 millions d'USD d’investissements additionnels de 122 projets en opération (+16%) et 476,4 millions d'apports en capital social et achats d’actions.

Ce résultat a permis à Hanoï de consolider sa position parmi les premières localités du pays en termes d’attraction de capitaux étrangers.

Attraction de capitaux étrangers

Les IDE ont été versés principalement dans les secteurs de l'import-export, de la distribution de marchandises, de la construction, des technologies de l'information, des télécommunications, de la transformation et de la fabrication.

La majorité des investissements provenaient du Japon, de République de Corée, de Singapour.

Selon le vice-directeur du Service municipal du Plan et de l'Investissement, Nguyên Ngoc Tu, les IDE jouent un rôle important dans le développement économique de la ville, servant de moteur pour ses exportations et sa modernisation technologique…

Au cours de la période 2021-2025, la ville de Hanoï prévoit de créer de deux à cinq nouvelles zones industrielles.
Photo : VNA/CVN

En particulier, le secteur des IDE aide à élargir les débouchés pour les exportations tout en aidant des entreprises locales à rejoindre des chaînes d'approvisionnement mondiales à travers la fourniture de matières premières et de matériaux, ainsi que la coopération commerciale, a déclaré Nguyên Ngoc Tu.

Selon lui, les entreprises à participation étrangère encouragent également les entreprises à capital vietnamien à moderniser leurs technologies sous la pression de la concurrence et des exigences d'adaptation à la mondialisation.

Il a déclaré que dans les temps à venir, la ville accorderait une plus grande attention à la tenue de dialogues avec les investisseurs pour lever les difficultés et obstacles auxquels ils sont confrontés et donner la priorité aux projets ayant un grand investissement.

Selon les experts, l'une des raisons qui rendent Hanoï si attrayante pour les investisseurs est le bon développement de son système d'infrastructures.

Au cours de la période 2021-2025, la ville prévoit de créer de deux à cinq nouvelles zones industrielles, afin de répondre à la demande d'investissements et de développement de la production industrielle.

Parallèlement aux clusters industriels en opération, la ville accélèrera la construction de nouveaux pour répondre aux demandes des investisseurs. D'ici 2030, la ville vise 159 clusters industriels d'une superficie totale de plus de 3.204 hectares.

Nguyên Manh Quyên, vice-président du Comité populaire de la ville, a déclaré qu'à l'avenir, Hanoï continuerait d'appliquer des mesures de réforme administrative pour accélérer la construction d'infrastructures techniques dans les zones industrielles et clusters industriels, répondant ainsi aux besoins et à la demande des investisseurs nationaux et étrangers.

Dans le même temps, la ville augmentera le nombre et la qualité des projets d'IDE et continuera à soutenir les entreprises et les investisseurs en améliorant l'environnement d’affaires et la compétitivité de la ville, a-t-il déclaré.

Hanoï renforcera les activités de promotion de l’investissement et approchera activement de grandes entreprises pour attirer des projets adaptés au niveau de son développement.

VNA/CVN

back to top