19/01/2022 19:10
Malgré les évolutions complexes de l'épidémie de COVID-19, en 2022, Hanoï cible l'objectif d’une croissance de 5% de la valeur des exportations, selon le Service municipal de l’industrie et du commerce.
>>Hanoï affiche une croissance impressionnante malgré la pandémie
>>Hanoï vise une croissance d’au moins 5% au 4e trimestre

Un ouvrier dans la zone industrielle de Dông Anh à Hanoï.
Photo : VNA/CVN

Trân Thi Phuong Lan, directrice par intérim du Service municipal de l'industrie et du commerce, a déclaré qu'en 2022, son service renforcerait les activités de promotion du commerce, mettant en œuvre efficacement le plan d'intégration internationale de la ville pour la période 2021 - 2025, l'Accord global et progressif de partenariat transpacifique (CPTPP) et l’accord de libre-échange entre le Vietnam et l’Union européenne.

En 2021, l'exportation était un point lumineux dans le tableau économique de la ville. Le chiffre d'affaires à l’exportation de la ville a atteint 16 milliards d'USD, en hausse de 0,9% par rapport à 2020. Les principaux produits exportés étaient le textile-habilement, des machines et équipements et accessoires, des moyens de transport et pièces détachées, le bois et des produits en bois, des sandales et chaussures.

Pour stimuler les exportations, le Comité populaire de Hanoï a donné des solutions pour dégager les obstacles et soutenir les entreprises, dont l’amélioration de leur compétitivité, l’accélération des réformes administratives, la bonne mise en œuvre des politiques monétaires, la connectivité entre l'offre et la demande de main-d'œuvre, l’attraction des investissements dans le développement des infrastructures et des services pour les affaires et l’exportation.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Rendez-vous au Centre de la quintessence du village artisanal vietnamien

SEA Games 31 : les visiteurs étrangers impressionnés À l’occasion des 31es Jeux d’Asie du Sud-Est (SEA Games 31), le Vietnam a accueilli un grand nombre de sportifs, d’entraîneurs, d’officiels et d’amoureux du sport, venus de tous les pays de la région.