Halloween Ends massacre le box-office nord-américain

Le film d'horreur Halloween Ends, dernier opus de la saga jouée par Jamie Lee Curtis, s'est classé en première position du box-office aux États-Unis et au Canada pour sa sortie, détrônant "Smile", un autre film d'horreur.

>> Halloween Kills en tête du box-office nord-américain

>> Smile toujours en tête du box-office nord-américain

Affiche du film Halloween Ends avec l'actrice Jamie Lee Curtis
Photo : AFP/VNA/CVN

Le film devant mettre un terme au combat à mort entre le tueur masqué Michael Myers et Laurie Strode, quarante ans après leur première rencontre, ne lésinant pas sur les meurtres et les giclées de sang, a recueilli 41,3 milliards d'USD de recettes entre vendredi 14 et dimanche 16 octobre, selon des estimations du cabinet Exhibitor Relations.

Les analystes s'attendaient à un peu mieux (autour de 50 millions d'USD). Mais vu que le film est sorti simultanément en streaming et en salles, et qu'il na coûté que 30 millions d'USD, c'est un "excellent" résultat, selon David Gross, du cabinet spécialisé Franchise Entertainment Research.

Les semaines précédant la soirée d'Halloween, le 31 octobre, sont généralement favorables aux films d'horreur et c'est un autre film du genre qui arrive en deuxième position, Smile, avec 12,4 millions d'USD de recettes sur le weekend, et 71,2 millions depuis sa sortie il y a deux semaines.

Le film raconte l'histoire perturbante d'une thérapeute, incarnée par Sosie Bacon - fille des acteurs Kevin Bacon et Kyra Sedgwick - qui commence à perdre le sens des réalités après avoir été témoin d'un événement horrible impliquant une patiente.

Enzo le Croco, adapté d'un livre pour enfants, glisse d'une place et arrive en troisième position avec 7,4 millions d'USD (22,8 millions depuis sa sortie la semaine dernière). Le crocodile découvert par un petit garçon dans sa maison de New York chante et enchante sa nouvelle vie dans la mégapole, avec Javier Bardem dans la peau de son extravagant propriétaire.

The Woman King, épopée historique de guerrières du royaume du Dahomey (Afrique de l'Ouest) au XIXe siècle, avec l'actrice oscarisée Viola Davis à l'affiche, se maintient à la quatrième place avec 3,7 millions d'USD (59,8 millions depuis sa sortie).

Amsterdam, dans lequel les personnages incarnés par Christian Bale, Margot Robbie et John David Washington se retrouvent mêlés à une intrigue politique dans l'Amérique des années 1930, perd deux places pour arriver en cinquième position, avec 2,9 millions d'USD de recettes (12 millions depuis sa sortie).

AFP/VNA/CVN

back to top