Fret maritime : les ports vietnamiens remontent le courant

L’activité portuaire maritime au Vietnam en 2022 a augmenté de 4% par rapport à 2021 pour atteindre 733,18 millions de tonnes de marchandises, a fait savoir le chef adjoint de l’Administration maritime du Vietnam, Hoàng Hông Giang.

>> Hô Chi Minh-Ville veut construire un port maritime de 6 milliards d'USD à Cân Gio

>> Relier officiellement la ligne maritime Vietnam - Vladivostosk

>> Hô Chi Minh-Ville veut développer son port maritime

Selon l’Administration maritime du Vietnam, il s’agit de la plus faible croissance enregistrée depuis quelques années, lorsque le Vietnam a entré dans la nouvelle normalité après l’épidémie de COVID-19 et les importations ont connu une contraction de 2%.

L’activité portuaire maritime au Vietnam en 2022 a augmenté de 4% par rapport à 2021.
Photo  : VNA/CVN

Dans le détail, le trafic de marchandises exportées a accusé une régression de 3% à 179,07 millions de tonnes, et celui de marchandises importées a reculé de 2% à 209,26 millions de tonnes.

En revanche, le trafic de conteneurs a progressé de 5% en glissement annuel, à 25,09 millions d’EVP (équivalent vingt pieds), et le trafic de marchandises intérieur a bondi de 12%, à 342,79 millions de tonnes.

Les ports maritimes à Hai Phong (Nord), Hô Chi Minh-Ville et Bà Ria-Vung Tàu (Sud) figurent dans le top des 50 premiers ports maritimes en termes de volume de trafic échangé au monde en 2022.

Le vice-ministre des Transports et des Communications, Nguyên Xuân Sang, a indiqué que la flotte vietnamienne de transport maritime commercial est actuellement capable de répondre à 100% des besoins en matière de transport intérieur de marchandises.

En 2022, elle a réalisé un trafic de marchandises d’environ 1,29 million de tonnes, en hausse de 10% sur un an, essentiellement sur les lignes maritimes vers la Chine, le Japon, la République de Corée, l’Asie du Sud-Est et certaines d’autres vers l’Europe.

VNA/CVN

back to top