06/12/2021 18:55
La proportion d'arrêts maladie dus au COVID-19 en France a doublé entre 2020 et 2021, selon le baromètre annuel de l'absentéisme publié lundi 6 décembre par Malakoff Humanis.

>>Renforcement des mesures en France, 100.000 morts en Allemagne
>>COVID-19 : la France "en alerte" mais pas de confinement "prévu", dit Attal


Devant le musée du Louvre à Paris le 19 février.
Photo : Xinhua/VNA/CVN

Là où ce motif d'arrêt représentait 6% du total des absences l'année dernière, 12% des arrêts maladie prescrits en 2021 sont liés au SARS-Cov-2. Les arrêts pour troubles psychologiques ou épuisement professionnel ont aussi progressé sur un an, de 15 à 17% du total.

À l'inverse, les absences pour maladies ordinaires (grippe, rhume etc.) ont reflué à 25% du total, contre 30% en 2020. Tous motifs confondus, 38% des salariés se sont vu prescrire un arrêt de travail au cours des douze mois précédant l'étude.

Une proportion supérieure à celle constatée en 2020 (36%) mais en dessous des 40% systématiquement franchis entre 2016 et 2019, avant l'irruption du COVID. Quoique plus nombreuses qu'en 2020, les prescriptions d'arrêts maladie ne sont pas nécessairement respectées par les salariés. Un quart des arrêts sont ainsi pris partiellement ou pas du tout.

La crise sanitaire semble avoir particulièrement pesé sur les managers : 51% d'entre eux ont été concernés par des arrêts maladie ces deux dernières années.

Pour autant, maladie n'a pas forcément rimé avec repos : plus de la moitié des managers affirment avoir travaillé pendant une maladie (70% en 2020 et 58% en 2021). Le baromètre annuel Absentéisme Maladie a été réalisé par internet auprès d'un échantillon de 2.009 salariés et par téléphone auprès de 401 dirigeants ou DRH d'entreprises du secteur privé, du 23 août au 24 septembre 2021.

APS/VNA/CVN



 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Au revoir Diego Chula, un artiste talentueux et un amoureux du Vietnam

Coopérer pour promouvoir la transformation numérique dans le tourisme Le Centre de promotion du tourisme de Dà Nang et la Sarl Klook Travel Vietnam ont signé le 21 janvier un accord pour renforcer la coopération et accélérer la communication pour promouvoir le tourisme local.