21/01/2022 08:59
La Semaine du Têt du Vietnam a été inaugurée le 20 janvier à l'hypermarché Carrefour Ormesson, en présence de l'ambassadeur du Vietnam en France, Dinh Toàn Thang, et des dirigeants du groupe Carrefour et de la ville d'Ormesson.
>>Des Vietnamiens à l'étranger fêtent le Nouvel An lunaire du Tigre 2022
>>Le Nouvel An vietnamien aux yeux d’ambassadeurs étrangers
>>Carrefour vise la neutralité carbone en 2040
>>Ouverture du treizième supermarché Auchan

Couper la bande d'inauguration du stand du Têt du Vietnam.

C'est la première fois que le Têt vietnamien (Nouvel An lunaire) est célébré au sein du réseau de distribution au détail Carrefour en France. Cet évènement s’inscrit dans le cadre de la coopération tripartite entre le Service commercial du Vietnam en France, l'importateur T&T Foods et le distributeur Carrefour. Il vise à promouvoir auprès du grand public français la culture du Têt et la cuisine vietnamienne. C'est aussi l'occasion de faire découvrir les produits vietnamiens aux consommateurs français.

S'exprimant lors de l'événement, l’ambassadeur du Vietnam en France, Dinh Toàn Thang, a hautement apprécié l'initiative du groupe Carrefour et a affirmé que la présentation de la cuisine vietnamienne, déjà bien connue des Français, constituait une bonne opportunité de conquérir le segment des consommateurs exigeants recherchant une cuisine saine. D'après lui, Carrefour est un groupe de vente au détail de premier plan et particulièrement populaire en France. Les entreprises vietnamiennes, qui bénéficient aujourd'hui des Accords de libre-échange entre l'Union européenne (UE) et le Vietnam (EVFTA) et de protection des investissements UE - Vietnam (EVIPA), doivent profiter de cette opportunité pour élaborer une stratégie de développement professionnel et durable afin d’être présentes dans des hypermarchés européens.

Pour sa part, Bruno Lebon, directeur exécutif Hypermarchés chez Carrefour, a qualifié cet évènement d'une sorte de "retrouvailles" de tous les clients des magasins de Carrefour en France "pour célébrer les relations solides que nous avons avec le Vietnam, mais aussi pour faire découvrir tout l'art culinaire, les recettes, les produits qui sont très appréciés des clients français". Selon lui, il y a plus de 700 produits qui seront présentés pendant cette semaine. Les clients pourront donc découvrir tous ces formidables produits du Vietnam comme nouilles, bouillons, etc. "Les Français aiment la cuisine et les produits frais, et ils retrouvent beaucoup de choses communes entre les cuisines française et vietnamienne, notamment les produits et ingrédients de qualité. C’est ainsi que cette cuisine rencontre beaucoup de succès en France", a-t-il expliqué.

Danse de Lion pour célébrer le Têt Vietnamien au Carrefour.

Côté importateur, le CEO de T&T Foods, Khiêm Thanh Nhât, a affirmé que l'événement était un "signe d'encouragement fort" pour l'action qu'il menait en faveur du développement en France des produits culinaires asiatiques et en particulier des spécialités du Vietnam. Pour lui, ce pays a une histoire en partage et un lien très fort avec la France. Les Français aiment le Vietnam et sa cuisine, la preuve en est que le phở (soupe de nouilles au bœuf ou au poulet) et le bò bún (vermicelle au bœuf) sont entrés dans les dictionnaires de langue française ! Les consommateurs français connaissent aussi parfaitement des produis vietnamiens à travers les restaurants et leurs voyages dans le pays avant le COVID. En venant chez Carrefour, ils peuvent retrouver ceux qu’ils aiment déguster dans les restaurants.

En ce qui concerne l'opportunité d'accéder au marché français des marchandises vietnamiennes, notamment les produits agricoles et alimentaires, selon M. Khiêm, les entreprises nationales doivent penser qu'elles ne vendent pas seulement aux Vietnamiens vivant en France, mais surtout aux clients français. Par conséquent, il est nécessaire de prendre en compte les méthodes de marketing et de communication adaptées aux consommateurs locaux. "Dès le départ, il faut avoir l'ambition d’exporter des produits vietnamiens dans le but de les faire découvrir aux consommateurs français'', a-t-il souligné.

Coopération tripartite

S’exprimant sur l'efficacité du modèle de coopération tripartite, Vu Anh Son, représentant en chef du Service commercial du Vietnam en France, a déclaré que dans le cadre du projet de "renforcement de la participation directe des entreprises au commerce international" mis en œuvre par le ministère vietnamien de l'Industrie et du Commerce depuis 2015, chacun a sa manière de travailler.

"En France, nos partenaires étant de grandes entreprises qui n'ont pas de politique de développement au Vietnam, nous avons appliqué une approche pragmatique, profitable à toutes les parties, qui est un modèle de coopération tripartite entre le Service commercial du Vietnam en France, les importateurs et les distributeurs", a-t-il expliqué.

L'ambassadeur du Vietnam en France, Dinh Toàn Thang (droite), et les dirigeants du groupe Carrefour et de la ville d'Ormesson visitent les stands.

D'après lui, le premier avantage est de promouvoir les marques et images des produits vietnamiens sur le marché local. Ceci est extrêmement important à long terme. Les bénéfices pour les entreprises vietnamiennes se voient clairement lorsqu'elles ont la possibilité d'approcher un grand nombre de consommateurs français en entrant dans le réseau de distribution des hypermarchés, qui sert la vente au détail en grande quantité mais avec les exigences les plus strictes. Cependant, pour ce faire, les sociétés nationales doivent avoir une approche professionnelle et une stratégie à long terme. "Ne vous concentrez pas uniquement sur l'achat et la vente", a-t-il recommandé en insistant que "c'est un défi non moins important pour les entreprises vietnamiennes".

Depuis l'entrée en vigueur de l'EVFTA, le 1er août 2020, outre les avantages évidents en termes de droits de douane sur les marchandises, les engagements de haute qualité pris par le Vietnam dans le cadre de cet accord véhiculent une bonne réputation du pays aux yeux des partenaires internationaux. En conséquence, de nombreux supermarchés et chaînes de distribution au détail en France envisagent d'augmenter la proportion des produits vietnamiens dans leurs rayons. C'est une très bonne opportunité pour ceux-ci d'atteindre un grand nombre de clients potentiels en France, créant ainsi une prémisse pour établir une marque nationale vietnamienne et pénétrer le marché européen en général.


Carrefour

Carrefour est un groupe français du secteur de la grande distribution. Créé en 1959 à Annecy (France), il voit son réseau de supermarchés étendu à de nombreux pays européens, en Amérique du Sud et en Asie. Le groupe coopère également avec de nombreux distributeurs locaux dans d'autres régions du monde.

Pionnier du concept d'hypermarché depuis 1963, Carrefour compte plus de 321.000 employés dans le monde ainsi que 12.225 supermarchés et hypermarchés dans plus de 30 pays, avec un chiffre d'affaires total de près de 80 milliards d'euros par an.
 
 
Texte et photo : Thu Hà NGUYÊN/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Quand les femmes d’ethnies minoritaires prennent leur destin en main

Le Vietnam délie les nœuds pour relancer son tourisme Le Vietnam a abandonné mi-mai les exigences de test COVID-19 pour les visiteurs entrant dans le pays, une décision qui devrait stimuler la reprise de l’industrie touristique du pays.