08/07/2020 15:47
Le 7e exercice de cybersécurité WhiteHat Drill 07 a été organisé mardi 7 juillet à Hanoï, en vue d’améliorer les compétences de lutte contre les menaces persistantes avancées (APT), un type de piratage informatique furtif et continu, souvent orchestré par des humains ciblant une entité spécifique.
>>Près de 1.500 cyberattaques visent le Vietnam en cinq mois
>>Le Vietnam interdit strictement les actes de cyberattaque

L'équipe d'assistance technique pour le 7e exercice de cybersécurité WhiteHat Drill 07, le 7 juillet. Photo : VNN/CVN

L'exercice en ligne sur le site : WhiteHat.vn, adresse de la communauté de cybersécurité du Vietnam,  vise aussi à promouvoir l’efficacité des activités de la plateforme Centre d’opérations de cybersécurité (COS) qui comprend quatre "filtres de protection", permettra d’améliorer la cybersécurité du pays et de réduire le temps actuel de transmission de 90%.

Quarante-cinq équipes de provinces et villes du pays ont rejoint ce programme, co-organisé par l'Autorité de la sécurité de l'information du ministère de l'Information et de la Communication et le groupe technologique BKAV, qui finira jeudi 9 juillet.

Le Comité d’organisation a proposé des scénarios selon lesquels une APT cible une organisation pour des motifs d'affaires. Les équipes ont pour tâche de surveiller le système informatique pour détecter ce type d’attaque, l’identifier et la stopper.

Selon Nguyên Thanh Phuc, chef de l'Autorité de la sécurité de l'information, la surveillance de la sécurité de l'information est l'une des exigences importantes pour garantir la sécurité de l'information, conformément à quatre filtres de protection au service du développement de l’e-gouvernement et des villes intelligentes.

La plate-forme COS répond aux exigences de connexion, de partage d'informations et est le composant le plus important pour assurer les  filtres de protection, a-t-il indiqué.

Au cours des cinq premiers mois de l’année, 1.495 cyberattaques ont perturbé des systèmes d'information au Vietnam, en baisse de 43,9% en glissement annuel.

Cette baisse est due à la mise en œuvre par le ministère de l'Information et de la Communication d’une série de solutions synchrones sur le plan  politique et  technique.

Selon ledit ministère, la garantie de la cybersécurité est une condition préalable pour la mise en place de l'e-gouvernance.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une expérience inoubliable pour les étudiants francophones au Vietnam

Kiên Giang voit une augmentation des arrivées touristiques en juillet La province de Kiên Giang (Sud) a accueilli près d'un million de visiteurs en juillet, soit une augmentation de 75,3% par rapport au mois précédent.