États-Unis : Omicron représente 99,9% des nouveaux cas hebdomadaires, selon CDC

Le variant Omicron du nouveau coronavirus, hautement contagieux, représentait 99,9% des nouvelles infections hebdomadaires aux États-Unis, selon des données mises à jour mardi 1er février par le Centre américain de contrôle et de prévention des maladies (CDC).

>>Coronavirus : le point sur la pandémie dans le monde

>>La plupart des personnes infectées seraient asymptomatiques au variant Omicron

Prélever l'échantillon pour le test du COVID-19 à Washington.
Photo : AFP/VNA/CVN

Le variant Delta, qui a atteint un pic l'été dernier, ne constituait que le 0,1% restant au cours de la semaine se terminant le 29 janvier.

Les nouvelles infections provoquées par Omicron ont augmenté rapidement depuis début décembre. Ce variant ne représentait que 0,6% des nouveaux cas au cours de la semaine se terminant le 4 décembre, passant à 89,3% au cours de la semaine se terminant le 1er janvier et à 97,8% au cours de la semaine se terminant le 15 janvier, selon le CDC.

Plusieurs études ont suggéré que les vaccins actuellement autorisés pourraient fournir une forte protection contre l'hospitalisation et la mort causées par le variant Omicron.

Quel que soit le variant, les taux d'incidence et d'hospitalisation ont été les plus élevés parmi les personnes non vaccinées et les plus bas parmi celles vaccinées avec un rappel, selon le CDC.


Xinhua/VNA/CVN

back to top