COVID-19 : l'Iran enregistre 38.160 nouveaux cas

Le ministère iranien de la Santé a recensé mardi 1er février 38.160 nouveaux cas de COVID-19, portant le nombre total d'infections dans ce pays à 6.446.404.

>>L'Iran interdit les arrivées en provenance de 12 pays par crainte du variant Omicron

>>Iran : détection de quatre nouveaux cas du variant Omicron

Traiter un patient du COVID-19 à Téhéran.
Photo : IRNA/VNA/CVN

La pandémie a également causé 59 décès supplémentaires au cours des dernières 24 heures, portant le bilan total à 132.563 victimes, selon le bulletin d'information du ministère.

Au total 6.115.134 personnes ont guéri de cette maladie et ont pu quitter l'hôpital, tandis que 1.819 restent en unités de soins intensifs, selon la même source.

À la date de ce mercredi 2 février, 60.905.266 Iraniens ont reçu leur première dose de vaccin contre le COVID-19 et 54.277.761 ont reçu les deux doses, alors que 18.163.387 personnes ont eu leur dose de rappel.

Par ailleurs, 44.988.940 tests de dépistage du coronavirus ont été effectués dans ce pays.

Le ministère de la Santé a mis en garde contre une nouvelle vague de la pandémie de COVID-19 liée à la propagation de la souche Omicron du virus dans ce pays. L'Iran a enregistré le 19 décembre 2021 son premier cas du variant Omicron du COVID-19.


Xinhua/VNA/CVN

back to top