États-Unis : l'ouragan Ian fait au moins 80 morts

Au moins 80 personnes ont été tuées dans les États américains de Floride et de Caroline du Nord par l'ouragan Ian qui a touché terre dans le Sud-Ouest de la Floride en catégorie 4 la semaine dernière.

>> La tempête Ian a fait au moins 23 morts en Floride

>> L'ouragan Ian laisse dans son sillage une Floride dévastée

Des maisons sont détruites lorsque l'ouragan Ian touche terre sur l'île de San Carlos, en Floride (États-Unis), le 1er octobre. 
Photo : AFP/VNA/CVN

Au moins 76 personnes sont mortes en Floride à cause d'Ian, tandis que quatre autres décès ont été signalés en Caroline du Nord, ont indiqué les médias dimanche 2 octobre.

Dans le seul comté de Lee en Floride, l'ouragan a contribué à 42 décès. Le shérif du comté, Carmine Marceno, a déclaré aux journalistes que ce bilan pourrait être revu à la hausse en raison de l'insurmontable destruction au passage de la tempête.

Plus de 1.600 sauvetages ont été effectués en Floride depuis qu'Ian y a touché terre mercredi après-midi 28 septembre, selon le bureau du gouverneur Ron DeSantis.

La tempête a provoqué des ondes catastrophiques, de fortes pluies et des vents destructeurs, ainsi que de dangereuses inondations sur la côte et à l'intérieur des terres en Floride.

Ian a touché terre en Caroline du Sud en tant que catégorie 1 vendredi après-midi 30 septembre et s'est affaibli pour devenir un cyclone post-tropical qui s'est ensuite dissipé samedi 1er octobre dans le sud de la Virginie.

Le président américain Joe Biden doit se rendre lundi 3 octobre à Porto Rico pour évaluer les dégâts causés par l'ouragan Fiona, qui a provoqué de fortes pluies, des dégâts catastrophiques et une panne d'électricité sur l'ensemble de l'île le mois dernier, avant de se rendre en Floride mercredi 5 octobre.

M. Biden a indiqué vendredi 30 septembre que l'ouragan Ian "se classera probablement parmi les pires de l'histoire de notre pays".

Xinhua/VNA/CVN

back to top