24/01/2022 08:58
Anthony Fauci, le principal expert en maladies infectieuses des États-Unis, s'est déclaré convaincu dimanche 23 janvier que la plupart des États du pays atteindraient leur pic de cas d'Omicron d'ici la mi-février.
>>Coronavirus : le point sur la pandémie dans le monde
>>"Épuisé", un médecin américain espère en avoir bientôt fini avec le COVID
>>Omicron pèse sur la croissance américaine, mais ne la fera pas dérailler

Les gens portent des masques pour lutter contre la propagation du COVID-19 à New York, États-Unis, le 19 janvier. Photo : Xinhua/VNA/CVN

"Nous ne devons pas être trop confiants vis-à-vis de ce virus", a Anthony Fauci, le principal expert en maladies infectieuses des États-Unis, indiqué dans une interview donnée à la chaîne ABC.

"Les choses se présentent bien. Nous ne voulons pas être trop confiants, mais les choses semblent aller dans la bonne direction en ce moment", a-t-il déclaré.

Dans certains États du Nord-Est et du Midwest supérieur, le nombre de cas a déjà atteint un pic, et commence à diminuer "fortement", a-t-il indiqué, ajoutant que le nombre de cas continuait cependant à augmenter dans les États du Sud et de l'Ouest du pays.

"Il reste cependant encore de souffrances et d'hospitalisations dans les régions du pays qui n'ont pas été complètement vaccinées ou n'ont pas commencé les injections de rappel", a-t-il averti.

La récente poussée de COVID-19 aux États-Unis, qui a été provoquée par le variant Omicron, a entraîné un nombre record de cas et d'hospitalisations, débouchant sur une pénurie critique de personnel de santé.

Dimanche après-midi, le pays avait au total enregistré plus de 70 millions de cas de COVID-19 et près de 866.000 décès, selon des données mises à jour en temps réel par l'université Johns-Hopkins.

Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Rendez-vous au Centre de la quintessence du village artisanal vietnamien

Les touristes sud-coréens et américains plébiscitent le Vietnam En avril, 101.000 touristes étrangers se sont rendus au Vietnam, soit une hausse spectaculaire de 242,9 % sur un mois et de 520,6 % en glissement annuel.