15/03/2020 11:15
La fête Câu Ngu des pêcheurs de Thanh Hoa (Centre) a lieu annuellement du 21e au 24e jour du 2e mois lunaire sur la plage de la commune de Ngu Lôc, district de Hâu Lôc.
>>La fête "Cau ngu", un trait culturel typique des gens de mer
>>Des milliers de personnes au festival Nghinh Ông à Bac Liêu

La fête Câu Ngu est une activité culturelle et d’une croyance des côtiers. Câu Ngu en vietnamien signifie la prière pour la bonne pêche. Selon les artisans, lors des préparatifs de la fête, la fabrication du Long Châu s’avère la plus importante car cet objet sacré est employé afin d’officier la cérémonie principale. C’est un bateau-dragon en bambou et en papier coloré. Il imite la force des divinités de la région, contenant de nombreuses offrandes ainsi que les prières pour la sécurité des pêcheurs en mer.

Lors des jours de fête, les habitants viennent brûler des bâtonnets d’encens et faire des offrandes aux temples et pagodes de la commune. Une procession est ensuite organisée. Outre les rituels, l’événement comprend des compétitions sportives et culturelles comme la pêche au calmar, la confection de filets de pêche, le co nguoi (jeu d’échecs traditionnel où chaque pièce est incarnée par une personne), entre autres.

Grâce à son rayonnement, la fête Câu Ngu a été reconnue en 2017 comme patrimoine culturel immatériel national par le ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme.

Texte : DTMN/CVN
Photos : Trong Dat/VNA/CVN




 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

La pagode Bút Tháp, chef-d’œuvre d’architecture Dans le petit village de Dinh Tô, à 25 km au nord-est de Hanoï, se trouve un des plus vieux lieux de culte bouddhiste du Vietnam : la pagode Bút Tháp, littéralement la pagode de la Tour du pinceau. Véritable bijou architectural, sa visite s’impose.